Signature de l’acquisition des terrains PSA: 3 ans de perdu !

Lors de la cérémonie officielle du 30 novembre, le Maire a commencé son discours en détaillant les négociations menées depuis son élection. On ne s’attendait pas à ce qu’ il évoque le travail accompli par l’ancienne municipalité depuis la fermeture de l’usine en 2012 mais sa caricature des actions menées était particulièrement scandaleuse!
Il aurait trouvé en 2014 un dossier au point mort, des relations rompues entre la Ville et PSA avec le double risque de terrains en friche pour longtemps ou livrés à la spéculation immobilière. Il n’y aurait eu pour seule action qu’ une simple banderole de soutien aux salariés de PSA flottant sur l’hôtel de Ville !

Bien sûr, en Mars 2014, tout n’était pas réglé, il fallait poursuivre les négociations. Mais en réalité, l’ancienne municipalité conduite par Gérard Segura, les élus de toutes les sensibilités politiques et Daniel Goldberg ont posé les jalons aboutissant à la signature actuelle : éviter la spéculation et poser les bases d’ une opération d’aménagement d’initiative publique. Lire la suite

Publicités