Rénovation urbaine de la Rose des Vents: historique et point sur la situation actuelle

Le Galion cristallise ces dernières semaines des avis opposés voire fantaisistes pour certains.
Nous tenons à revenir sur les faits :
En 2000, le Galion, totalement délaissé par le Logement Français est dans une situation catastrophique avec des commerces déjà bien dégradés et des commerçants très endettés.
Gérard SEGURA, alors Conseiller Général, se bat aux côtés des commerçants pour sauver leur situation et obtient du Logement français un moratoire sur leurs dettes.

En 2004, l’ANRU 1 est lancé (320 millions). Malheureusement, le Maire Gérard GAUDRON n’ y intègre pas la totalité de la démolition du Galion, ce qui posera problème par la suite.
Lorsque Gérard SEGURA est élu Maire en 2008, le PRU a très peu avancé et en 4 ans, les prix des travaux ont augmenté alors que l’enveloppe pour la Ville reste identique à celle de 2004.
G.SEGURA et ses élus doivent par conséquent revoir la programmation des travaux et font les choix suivants : rénover tous les logements de la Rose des Vents, Vent d’Autan compris, tout en oeuvrant pour obtenir les moyens nécessaires à la démolition du Galion et des 2 tours.
Notre position est claire : nous sommes POUR démolir cet ensemble très dégradé aux logements inadaptés, aux sous-sol murés depuis 20 ans, une structure qui favorise l’insécurité et des trafics en tout genre dont les habitants souffrent depuis trop longtemps. Lire la suite

Publicités