Place J.C Abrioux ex Camélinat : un parking souterrain contesté à 6,3 millions d’euros.

Au conseil municipal du 18 juillet, nous avons pris connaissance, par décision du Maire, du lancement de la conception – réalisation du futur parking souterrain sous la place.
Bouygues Bâtiment Ile de France a remporté le marché et devrait construire un parking de 102 places sur 2 niveaux pour 6,3 M d’euros dans un délai de 19,5 mois (7 de conception, 12,5 de réalisation). Un prix exorbitant qui met la place de parking à peu près à 62 000 € ! Lire la suite

Publicités

Quartiers populaires : l’urgence d’une obligation de résultats !

Vous trouverez ci dessous la tribune du Groupe des élu(e)s Socialistes, Radicaux et Républicains, signée par Latifa BEZZAOUYA ,Conseillère Municipale

Alors que le gouvernement actuel s’enorgueillit de ses annonces successives, beaucoup d’habitants n’en voient pas la couleur et la vie dans les quartiers populaires est en attente de solutions de long terme. Si certains progrès ont eu lieu, comme le dédoublement des classes dans certains CP, ils ont été possible grâce au recrutement de 60 000 postes d’enseignants sous le précédent quinquennat, postes détruits en 2010 sous N. Sarkozy…quand J‑M. Blanquer était directeur de l’administration scolaire !

C’est pour cela que le rapport de Jean-Louis Borloo est arrivé au bon moment et qu’il faut soutenir sa démarche. Il pointe l’urgence de la situation pour ne pas couper un certain nombre de quartiers de l’ensemble du pays. Emploi, formation, sport, ressources des communes, beaucoup de sujets sont abordés avec un fil rouge qui est le fait de passer d’une obligation de moyens à une obligation de résultats. Il est donc désolant que le gouvernement renonce à le prendre en compte réellement.

Mais il faut aussi arrêter les hypocrisies : on ne peut soutenir la démarche de J-L. Borloo et refuser de lutter contre les inégalités territoriales bien présentes à Aulnay-sous-Bois où la municipalité ne mène pas la même politique publique dans tous les quartiers. On ne peut pas dire soutenir cette démarche quand on refuse de dire que l’ouest parisien et nombre de communes dirigées par des maires LR refusent de partager les richesses produites bien souvent par le travail d’Aulnaysiens.

Parce que la France a besoin des habitants des villes comme Aulnay-sous-Bois, nous continuerons de porter l’exigence d’égalité et de justice pour nos quartiers.

Legs Pecoroni: 1ère alerte avec la démolition des pavillons !

Les panneaux autorisant la démolition des pavillons jouxtant le collège Le Parc viennent d’être posés !
Permis de démolir le pavillon de la maman de Mme MAROUN, 1ère adjointe.
Permis de démolir les pavillons situés sur le legs de Monsieur PECORONI, ancienne Charcuterie à l’angle et les pavillons attenants rue Langevin.

Oui, ces biens sont devenus propriétés de la ville : le legs accepté en 2012 et le pavillon 13 Place Camélinat acheté en septembre 2014 pour agrandir la réserve foncière, ce qui est précisé dans la délibération « cet achat faciliterait la réflexion en cours sur la recomposition du collège Le Parc ».

Alors attention ! Les démolitions sont programmées mais restons vigilants ! Les terrains ne doivent en aucun cas faire l’objet d’une vente au promoteur M.VERRECHIA !
Ils ont été légués pour être proposés au Département pour une future extension du Collège Le Parc !

ENSEMBLE , FAISONS RESPECTER LA VOLONTE DE M. PECORONI,
ENSEMBLE, SAUVONS CE PROJET INITIAL POUR OFFRIR LE MEILLEUR A NOS JEUNES!

Les élus socialistes

Le stade de Coursaille en couverture d’Oxygène : ironie ou incroyable maladresse ?

Connaissant les projets actuels du Maire à propos de cette piscine, comment ne pas être surpris par cette photo qui semble dire :

Voyez comme notre piscine municipale est belle ! Une structure remarquable et de magnifiques bassins extérieurs …. eh bien, cette piscine va être démolie!

Comme le souligne l’Association « Aulnay environnement » dans son communiqué du 9 février,

« Voilà qu’Oxygène apporte un argument de poids contre la destruction de l’ancienne piscine, en affichant en première page une superbe photo de la piscine qu’ont fréquenté les Aulnaysiens. L’élégance et la qualité architecturale du site sautent aux yeux. Le bulletin étant distribué à tous les habitants de la commune, le caractère patrimonial de l’ensemble devient pour tous évident…. » (inventaire du Conseil Général article L.123.7 du code de l’urbanisme : le stade nautique de Coursaille, bâtiment remarquable).

Malgré le temps perdu , il est encore possible de réfléchir aux 2 principales options: sauver la piscine actuelle en la rénovant (réfection totale et mise aux normes estimée à 9 millions), avec éventuellement de nouveaux espaces , ou tout raser pour une super piscine de 32 millions. Lire la suite

Le projet de super piscine: l’opposition alerte le maire

Hier, mercredi 1 février a eu lieu le premier Conseil municipal de l’année 2017, de nombreuses délibérations étaient à l’ordre du notamment celle sur la piscine.

Vous trouverez ci-dessous l’intervention du Président du Groupe des élus socialistes et Républicains concernant la délibération sur le projet d’une super-piscine du maire.

« Monsieur le Maire,

Je voudrais apporter une précision ,qui est loin d’être un détail, sur la définition même du type de contrat que vous vous apprêtez à faire voter par le conseil municipal.

Il s’agit en fait d’une conception réalisation et gestion englobant le financement de l’investissement.

Il s’agit bien d’un contrat assimilable à un partenariat public/privé (PPP) rebaptisé pour l’occasion Délégation de service public concessive.

Qu’ est-ce-que cela veut dire pour les Aulnaysiens ? Lire la suite

Quel projet pour le terrain du CMMP dépollué par l’ancienne municipalité ?

Le devenir du terrain de l’ancienne usine d’amiante (le CMMP) a été évoqué lors du conseil municipal du 14 décembre , un dossier majeur traité par l’ancienne municipalité.

Rappel des faits : En 1997, un riverain de l’usine décède d’un cancer provoqué par l’amiante alors qu’il n’en manipulait pas. Pendant plus de 10 ans, la famille et les associations se battent pour faire reconnaître la responsabilité du CMMP qui a broyé l’amiante pendant 40 ans et demandent sa démolition , mais elles se heurtent à l’inaction des pouvoirs publics.

En Octobre 2006, la démolition de l’usine commence, à ciel ouvert. Arrêt en urgence du chantier un mois plus tard, la pollution extrême nécessitant une démolition sous bulle étanche. Lire la suite

Le super centre nautique de B. BESCHIZZA, un projet qui fait des vagues …

Le problème à résoudre pour B. BESCHIZZA et sa majorité, c’était de mettre une croix sur l’ancienne piscine, d’échafauder en douce les plans d’un centre nautique prestigieux … puis de faire croire à la population qu’elle avait participé activement au projet …

Mais comment faire ? Rien de plus simple !

1ère étape que personne ne conteste : on ferme la piscine endommagée.

2ème étape : on demande aux maîtres-nageurs d’aller se rhabiller et on garde secrète, le plus longtemps possible, l’estimation des travaux nécessaires au sauvetage de la piscine.

3ème étape : on décide au bout de quelques mois de ne pas faire les réparations, sans justifier ce choix à la population, on liquide vite fait le matériel de la piscine puis on change la destination du site sur le PLU : plus de piscine mais possibilité de nouvelles constructions de quatre étages.

4ème étape : tout est prêt pour le super projet !

L’ancienne piscine sera rasée, une vaste campagne de pub dans les boîtes aux lettres et dans Oxygène va faire rêver ces aulnaysiens qui réclament à corps et à cri une nouvelle piscine !

5ème étape : la plus délicate… les demandes d’informations devenant de plus en plus pressantes, des réunions publiques sont enfin organisées. Lire la suite

Remise des tablettes numériques au collège Victor Hugo

Hier jeudi 24 mars, le Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis a remis au cours d’une cérémonie, en présence des enseignants et des parents d’élèves, des tablettes numériques aux élèves de 5ème du collège Victor Hugo .

Rendre l’éducation accessible à tous pour notamment corriger les inégalités économiques et sociales, telle est la mission essentielle de l’ Ecole de la République.

L’éducation est un droit dont doit bénéficier tout citoyen et un devoir pour le gouvernement qui a lancé en 2015 un grand plan du numérique à l’école.

Au niveau de la Seine-Saint-Denis, département le plus jeune de France, Stéphane Troussel , Président du Conseil Départemental a déclaré : « l’éducation est notre 1ère priorité … il faut oser le pari du numérique ».                               Ainsi, 12 collèges « tout numérique » ont vu le jour en Seine – Saint – Denis (dont le 7ème collège d’ Aulnay, le collège Simone VEIL) avec des moyens importants (pour un collège de 600 élèves :  400 PC, 200 tablettes, des écrans dynamiques ….)

Par ailleurs, le Département a voulu lancer un dispositif innovant à travers un plan numérique  expérimental afin de doter les collèges en équipements et en ressources pédagogiques numériques complémentaires aux manuels scolaires pour les enseignants.

Les équipes enseignantes qui souhaitaient bénéficier du plan numérique ont déposé un dossier définissant leurs projets pédagogiques et les besoins de l’établissement.

Neuf collèges dont un à Aulnay-sous-Bois, le collège Victor Hugo participent cette année à ce plan numérique expérimental.

Pendant trois ans, ces neuf collèges seront des établissements pilotes de ce dispositif.

Afin de connaître et d’ utiliser au mieux ces outils numériques et ces nouvelles formes d’enseignement et d’apprentissage, les enseignants bénéficient d’un plan de formation de trois jours.

Evelyne DEMONCEAUX

LE CAP L’ELITE DES SCENES DE MUSIQUES ACTUELLES EN PERIL

Le Cap devrait peut-être fêter son 15ème anniversaire à l’automne prochain, mais sous quelle forme  et avec quel projet de fonctionnement ?

Le Cap est une scène de musiques actuelles, « trop élitiste et destinée aux parisiens », tels ont été les propos tenus par le maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza dans le Parisien du 18 janvier 2016.

La première réflexion qui me vient à l’esprit, est d’essayer de comprendre sur quelle base le maire d’Aulnay-Sous-Bois fonde-t-il cette affirmation ? Une enquête sur les publics du Cap a-t-elle été faite ? Les musiques diffusées au Cap seraient-elles dédiées à une élite ?

Lire la suite

Rassemblement de la gauche et des écologistes Pour une Ile-de-France humaine autour de Claude Bartolone

Dimanche dernier, 40% des suffrages exprimés à Aulnay-sous-Bois se sont portés sur les listes de gauche et écologistes, soit largement plus que le résultat obtenu par la droite de N. Sarkozy, représenté par V. Pécresse et B. Beschizza, et deux fois plus que le Front national. Nous remercions ainsi les Aulnaysiennes et les Aulnaysiens qui nous ont fait confiance.

Malgré la trop forte abstention, c’est un résultat important. Il met en lumière la situation politique réelle à Aulnay : moins d’1 électeur sur 3 soutient les choix de B. Beschizza et de la municipalité ! Lire la suite