Futur Centre Nautique : l’art de maquiller les chiffres dans le magazine municipal Oxygène !

Sujet central dans Oxygène de Septembre : le futur Centre Nautique , où la majorité se garde bien de donner les vrais montants de cette piscine pharaonique, aussi bien en coût de construction qu’en coûts de fonctionnement, une piscine qui reviendrait soi – disant moins chère que l’ancienne !

La réalité des coûts votés au Conseil Municipal du 18 juillet contredit la formidable propagande mise en avant par le maire et sa majorité !

Le coût de construction du centre nautique ne sera pas 35,8 millions d’euros mais 37,4 M/HT. En choisissant ce complexe excessivement coûteux, le maire est obligé de passer un contrat Public /privé contraignant la Ville à verser une contribution globale de 78,4 M pour 25 ans. Curieusement, ce montant n’apparaît pas dans Oxygène ! Lire la suite

Publicités

Ce qui dérange dans la future piscine à plus de 37 millions …

Au CM du 18 Juillet, nous avons assisté à la présentation du contrat pour la conception, la réalisation et la gestion de la future piscine par le Groupement ESPACEO.

L’investissement déjà surdimensionné de 25 M puis 32 M grimpe à 37,4 M impossible à financer par le budget ville. Il nécessite un contrat Public /privé contraignant la ville à verser une contribution globale de 78,4 M pour 25 ans.(19,3 M de participation à la construction et 59,1 M de contribution investissement – exploitation.)

La Ville déboursera donc pour ce centre nautique près de 3 M par an.

Et on ne peut pas dire que le risque zéro n’existe pas. Qui paiera en cas de déficit ?

Le ticket d’entrée de la piscine est fixé à 4,80 €. On est déjà presque à 5€, pour une famille de 4 personnes, c’est un budget non négligeable de 20 € , nettement supérieur à ce qui se faisait par la municipalité auparavant !

Quant aux espaces bien-être (15 € la séance) et la remise en forme (17 €), ils ne seront fréquentés que par les plus aisés, des aulnaysiens ou les habitants de communes voisines qui pourront bénéficier des mêmes tarifs, ce qui ne semble pas juste pour les aulnaysiens.

De plus, le contrat prévoit la révision des tarifs en cas de baisse de fréquentation ou de charges plus importantes. Si la municipalité refuse les augmentations du délégataire, elle devra inscrire à son budget la subvention complémentaire. C’est donc bien les aulnaysiens qui paieront.

A propos des jours et horaires, les séances en nocturne sont une bonne idée mais nous sommes sidérés de constater que l’ouverture le week-end est réduite (le samedi fermeture de 12 à 14 h et le soir 18 h au lieu de 20 h, piscine fermée le dimanche durant toute l’année scolaire, uniquement ouverte durant la période estivale).

C’est un point à éclaircir car aucune réponse n’a été apportée par le Maire au CM qui semblait même découvrir cette bévue, tout comme sa 1ère adjointe Séverine Maroun. Faudra-t-il que la Ville augmente sa participation financière pour que le prestataire accepte d’ouvrir davantage le dimanche durant l’année scolaire ?

Assistera-t-on comme dans d’autres piscines en DSP à la recherche permanente de rentabilité du gestionnaire ? pour exemple, les maîtres nageurs font sortir le public présent dans un bassin pendant 1h pour que les 15 personnes ayant payé un cours puissent l’utiliser. Même question pour le dimanche : la piscine est-elle réellement fermée ou cette journée hors période estivale est-elle réservée au délégataire pour diverses utilisations privées plus rentables que l’ouverture au public ? C’est là un véritable danger !

B. Beschizza et ses Elus ont fait le choix de doter la Ville d’une piscine pharaonique, avec des aménagements modernes et conséquents mais les aulnaysiens avaient-ils besoin d’un équipement de prestige surdimensionné qui reviendra au minimum à 78,4 M ?

Les municipalités précédentes pratiquaient une politique plus sociale, avec des tarifs bas pour faciliter l’accès à une piscine remarquable par son architecture et ses possibilités. 9 M étaient nécessaires pour la sauver tout en la mettant aux normes et pourquoi pas un peu plus pour créer de nouvelles installations ? Cela aurait permis de gagner plusieurs années pour réouvrir et permettre aux enfants d’apprendre à nager.

Nouvelle piscine : encore du temps perdu suite aux «  imprécisions et incohérences » dans les offres des candidats

Lors du conseil municipal du mercredi 7 février, les élus ont voté une délibération autorisant le Maire à reprendre les négociations avec les candidats susceptibles de concevoir, de construire et d’exploiter le nouveau centre aquatique. Deux candidats ont déposé leur dossier  il y a quelques mois, mais l’analyse a révélé « des imprécisions et des incohérences » importantes et même très surprenantes. Il s’agit d’imprécisions techniques (par exemple les dimensions des bassins) et financières (revoir certains coûts comme la consommation énergétique, la masse salariale… )
Les candidats doivent présenter leur nouvelle proposition en Avril.

Les élus de l’opposition PS, PRG, PC ont voté CONTRE cette délibération.
Intervention d’une élue PS :
« Nous votons CONTRE cette délibération pour 2 raisons : nous sommes CONTRE la Délégation de Service Public pour la réalisation et l’exploitation d’un centre aquatique englobant le financement de l’investissement et CONTRE la démolition totale de la piscine actuelle. Lire la suite

Le stade de Coursaille en couverture d’Oxygène : ironie ou incroyable maladresse ?

Connaissant les projets actuels du Maire à propos de cette piscine, comment ne pas être surpris par cette photo qui semble dire :

Voyez comme notre piscine municipale est belle ! Une structure remarquable et de magnifiques bassins extérieurs …. eh bien, cette piscine va être démolie!

Comme le souligne l’Association « Aulnay environnement » dans son communiqué du 9 février,

« Voilà qu’Oxygène apporte un argument de poids contre la destruction de l’ancienne piscine, en affichant en première page une superbe photo de la piscine qu’ont fréquenté les Aulnaysiens. L’élégance et la qualité architecturale du site sautent aux yeux. Le bulletin étant distribué à tous les habitants de la commune, le caractère patrimonial de l’ensemble devient pour tous évident…. » (inventaire du Conseil Général article L.123.7 du code de l’urbanisme : le stade nautique de Coursaille, bâtiment remarquable).

Malgré le temps perdu , il est encore possible de réfléchir aux 2 principales options: sauver la piscine actuelle en la rénovant (réfection totale et mise aux normes estimée à 9 millions), avec éventuellement de nouveaux espaces , ou tout raser pour une super piscine de 32 millions. Lire la suite

Le projet de super piscine: l’opposition alerte le maire

Hier, mercredi 1 février a eu lieu le premier Conseil municipal de l’année 2017, de nombreuses délibérations étaient à l’ordre du notamment celle sur la piscine.

Vous trouverez ci-dessous l’intervention du Président du Groupe des élus socialistes et Républicains concernant la délibération sur le projet d’une super-piscine du maire.

« Monsieur le Maire,

Je voudrais apporter une précision ,qui est loin d’être un détail, sur la définition même du type de contrat que vous vous apprêtez à faire voter par le conseil municipal.

Il s’agit en fait d’une conception réalisation et gestion englobant le financement de l’investissement.

Il s’agit bien d’un contrat assimilable à un partenariat public/privé (PPP) rebaptisé pour l’occasion Délégation de service public concessive.

Qu’ est-ce-que cela veut dire pour les Aulnaysiens ? Lire la suite

Le projet piscine, 2 années perdues pour les familles aulnaysiennes!

Le maire a dévoilé le soir de ses vœux, le lieu d’implantation de son centre nautique pharaonique de 32 millions: il sera construit sur le site de l’ancien centre nautique.

Les élus PS approuvent ce choix qui était le leur, partagé par une majorité d’aulnaysiens.

Cette décision est une surprise. Le Maire n’avait nullement l’intention d’implanter sa nouvelle piscine sur le site actuel, préférant le terrain de PSA. Rappelons que le nouveau PLU de décembre 2015 rayait de la carte notre piscine municipale, ce bâtiment dit remarquable du patrimoine aulnaysien. Le terrain passait de la zone US (équipement) en zone UD (constructions de 4 étages).

La municipalité ne manquait pas d’arguments pour rejeter l’ancien site: pas assez d’espace, terres environnantes polluées, parking trop petit, perte de temps avec la démolition de l’actuelle piscine.

Ce qui était impossible hier devient finalement possible aujourd’hui ! Lire la suite

Le super centre nautique de B. BESCHIZZA, un projet qui fait des vagues …

Le problème à résoudre pour B. BESCHIZZA et sa majorité, c’était de mettre une croix sur l’ancienne piscine, d’échafauder en douce les plans d’un centre nautique prestigieux … puis de faire croire à la population qu’elle avait participé activement au projet …

Mais comment faire ? Rien de plus simple !

1ère étape que personne ne conteste : on ferme la piscine endommagée.

2ème étape : on demande aux maîtres-nageurs d’aller se rhabiller et on garde secrète, le plus longtemps possible, l’estimation des travaux nécessaires au sauvetage de la piscine.

3ème étape : on décide au bout de quelques mois de ne pas faire les réparations, sans justifier ce choix à la population, on liquide vite fait le matériel de la piscine puis on change la destination du site sur le PLU : plus de piscine mais possibilité de nouvelles constructions de quatre étages.

4ème étape : tout est prêt pour le super projet !

L’ancienne piscine sera rasée, une vaste campagne de pub dans les boîtes aux lettres et dans Oxygène va faire rêver ces aulnaysiens qui réclament à corps et à cri une nouvelle piscine !

5ème étape : la plus délicate… les demandes d’informations devenant de plus en plus pressantes, des réunions publiques sont enfin organisées. Lire la suite

L’avenir de la piscine se joue maintenant…

La piscine d’Aulnay était une référence dans notre département, de par sa taille et le nombre de fréquentation. La décision du Maire de la fermer sans proposer d’alternatives a fait bondir à juste titre de nombreux Aulnaysiens.

Il ne s’agit pas de remettre en cause la mise en sécurité nécessaire de l’équipement . Mais aujourd’hui, les petits Aulnaysiens n’apprennent plus à nager. C’est à la fois une rupture d’égalité et un problème pour le développement des enfants. Par ailleurs les clubs de natation ne peuvent bien sûr plus exister.

Un rapport d’expertise a été remis à la ville, mais la municipalité n’a pas souhaité le rendre public, ni le communiquer aux élus de l’opposition. Ce n’est que l’insistance et abnégation de l’association Aulnay Environnement qui a contraint la municiaplité à la communication d’un dossier technique incomplet.

Nous déplorons un manque de transparence et l’opacité qui règne autour de ce dossier. Un sujet aussi important que celui de la piscine mérite un débat sur toute la ville.

Pour tous ceux et celles qui s’inquiète du devenir de la piscine d’Aulnay l’association Aulnay Environnement organise ce soir une réunion public à 19h15 à la salle Gainville 22, rue de Sevran. Lire la suite

Au Parc Ballanger, un « bord de mer » réduit à 2 semaines !

L’ancienne municipalité de gauche conduite par Gérard Ségura accordait une attention particulière aux nombreuses familles aulnaysiennes qui n’ont pas la chance de partir en vacances durant l’été. C’est la raison pour laquelle dès 2010 la municipalité d’alors avait crée le dispositif « Aulnay fête l’été » ou « Aulnay plage » avec plusieurs sites de loisirs : le parc Ballanger et  le canal de l’Ourcq.

Pendant un mois la 1ère année, puis trois semaines, le Parc Robert Ballanger était transformé en véritable base de loisirs. Dans un cadre festif, les familles pouvaient prendre leur quartier dans le parc en toute quiétude, à travers de multiples activités sportives, culturelles et ludiques.

Afin d’offrir des espaces de baignade complémentaires au parc nautique du canal et surtout à la piscine municipale bondée pendant l’été, la municipalité avait transformé une partie du Parc en espace nautique. Les familles se retrouvaient sur la plage de sable fin avec transats et parasols et profitaient des deux bassins de baignade : un petit pour les jeunes enfants et un plus profond pour les plus grands.

Lire la suite

Aulnay merite mieux: le journal pour changer d’air!

Aulnay mérite mieux se transforme en journal, avec ce nouveau journal vous pouvez enfin changer d’oxygène! Il vous apportera nos réponses, nos constats sur la gestion de notre ville depuis maintenant plus de deux ans. Bonne lecture à tous et à toutes!

Journal Aulnay Jpeg_Page_2Journal Aulnay Jpeg_Page_3 Lire la suite