Parking Abrioux : tout l’art de la majorité pour ne pas répondre aux questions de l’opposition !

La nouvelle Délégation de service public (DSP) qui se chargera du stationnement payant de la Ville a été présentée mercredi dernier en conseil municipal.

EFFIA exercera cette DSP, à partir du 1er novembre 2018 et pour 10 ans.

Moment stupéfiant lorsque nous avons voulu avoir des informations sur le futur parking souterrain Abrioux prévu sous l’ex Place Camélinat ! En principe, les documents mis à disposition des élus doivent leur permettre d’apprécier l’ensemble des paramètres afin qu’ils puissent se prononcer sur le sujet.Or, le projet du parking étant noyé dans l »ensemble de la DSP, aucun plan n’a été fourni aux élus, ni avant ni pendant le conseil municipal. Et pour cause, nous aurions immédiatement vu le problème relatif au périmètre de ce parking ! Lire la suite

Publicités

Legs Pecoroni: 1ère alerte avec la démolition des pavillons !

Les panneaux autorisant la démolition des pavillons jouxtant le collège Le Parc viennent d’être posés !
Permis de démolir le pavillon de la maman de Mme MAROUN, 1ère adjointe.
Permis de démolir les pavillons situés sur le legs de Monsieur PECORONI, ancienne Charcuterie à l’angle et les pavillons attenants rue Langevin.

Oui, ces biens sont devenus propriétés de la ville : le legs accepté en 2012 et le pavillon 13 Place Camélinat acheté en septembre 2014 pour agrandir la réserve foncière, ce qui est précisé dans la délibération « cet achat faciliterait la réflexion en cours sur la recomposition du collège Le Parc ».

Alors attention ! Les démolitions sont programmées mais restons vigilants ! Les terrains ne doivent en aucun cas faire l’objet d’une vente au promoteur M.VERRECHIA !
Ils ont été légués pour être proposés au Département pour une future extension du Collège Le Parc !

ENSEMBLE , FAISONS RESPECTER LA VOLONTE DE M. PECORONI,
ENSEMBLE, SAUVONS CE PROJET INITIAL POUR OFFRIR LE MEILLEUR A NOS JEUNES!

Les élus socialistes

Place Camélinat/ Abrioux : B. BESCHIZZA veut transformer l’extension du collège en opération immobilière !

Les élus socialistes vous informent sur le projet du maire à propos d’un terrain légué à la ville proche du collège et sur les actions menées par les élus de l’opposition depuis décembre 2015.

Monsieur Pecoroni a légué à la Ville en 2010 sa propriété de 1 291 m2 mitoyenne du collège « Le Parc » pour un projet à usage scolaire ou périscolaire (logements instituteurs, terrain de jeux ou de sports, classes, piscine, gymnase…)

La commune a accepté le legs en septembre 2011 par un vote en conseil municipal à l’unanimité.

Pour le maire d’alors G. Segura et l’ensemble du conseil municipal, ce legs était l’occasion inespérée de pouvoir reconfigurer avec le Département, le collège « Le Parc »: reconstruire de nouveaux locaux sur ce terrain pour régler enfin les problèmes d’organisation et de sécurité dus aux 3 sites et avoir 2 vrais pôles fonctionnels, de part et d’autre de la place.

La nouvelle municipalité avec M. Beschizza a racheté le pavillon mitoyen 13 Place Camélinat en 2014 pour le même projet.

La délibération du 17 septembre 2014 précise bien en annexe : acquisition d’un pavillon de 317 m2 pour 436 700 euros, « cette acquisition faciliterait de facto la réflexion en cours sur l’aménagement de la Place Camélinat et la recomposition du collège  Le Parc  sur un seul site. »

La ville dispose à présent d’une réserve foncière importante de 1 608 m2 .

Les conditions pour reconfigurer le collège sont d’autant plus favorables que le Département lance un Plan Collèges ambitieux de 640 millions pour la rénovation des collèges existants.

Mais coup de théâtre au conseil municipal de Décembre 2015 : nous découvrons le soir même, déposée sur table, une délibération par laquelle M. BESCHIZZA décide de vendre le domaine à un promoteur !

Afin de bloquer cette opération qui ne respecterait ni le testament ni l’avenir du collège, nous avons voté contre et avons déposé un recours au Tribunal administratif. Lire la suite