Le super centre nautique de B. BESCHIZZA, un projet qui fait des vagues …

Le problème à résoudre pour B. BESCHIZZA et sa majorité, c’était de mettre une croix sur l’ancienne piscine, d’échafauder en douce les plans d’un centre nautique prestigieux … puis de faire croire à la population qu’elle avait participé activement au projet …

Mais comment faire ? Rien de plus simple !

1ère étape que personne ne conteste : on ferme la piscine endommagée.

2ème étape : on demande aux maîtres-nageurs d’aller se rhabiller et on garde secrète, le plus longtemps possible, l’estimation des travaux nécessaires au sauvetage de la piscine.

3ème étape : on décide au bout de quelques mois de ne pas faire les réparations, sans justifier ce choix à la population, on liquide vite fait le matériel de la piscine puis on change la destination du site sur le PLU : plus de piscine mais possibilité de nouvelles constructions de quatre étages.

4ème étape : tout est prêt pour le super projet !

L’ancienne piscine sera rasée, une vaste campagne de pub dans les boîtes aux lettres et dans Oxygène va faire rêver ces aulnaysiens qui réclament à corps et à cri une nouvelle piscine !

5ème étape : la plus délicate… les demandes d’informations devenant de plus en plus pressantes, des réunions publiques sont enfin organisées. Lire la suite

Publicités

LE CAP L’ELITE DES SCENES DE MUSIQUES ACTUELLES EN PERIL

Le Cap devrait peut-être fêter son 15ème anniversaire à l’automne prochain, mais sous quelle forme  et avec quel projet de fonctionnement ?

Le Cap est une scène de musiques actuelles, « trop élitiste et destinée aux parisiens », tels ont été les propos tenus par le maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza dans le Parisien du 18 janvier 2016.

La première réflexion qui me vient à l’esprit, est d’essayer de comprendre sur quelle base le maire d’Aulnay-Sous-Bois fonde-t-il cette affirmation ? Une enquête sur les publics du Cap a-t-elle été faite ? Les musiques diffusées au Cap seraient-elles dédiées à une élite ?

Lire la suite