Sécurité: la mémoire sélective de Bruno Beschizza!

Dans le Parisien du dimanche 7 février, le Maire Bruno BESCHIZZA réclame un nouveau commissariat pour notre ville en contrepartie de l’aide que la ville accorde à la police nationale depuis maintenant plus de 10 ans.

Une dépense pour la ville estimée à 16 000 euros par an, dépense qui ne devrait pas être à sa charge mais tout-à-fait dérisoire par rapport au coût d’ un nouveau commissariat et il y a de quoi sourire lorsque le maire parle sans vergogne, de « donnant, donnant » !

Par contre, la construction d’un nouveau commissariat à Aulnay est largement justifiée et l’urgence de la situation a été maintes fois soulignée par l’ancien maire Gérard SEGURA : un bâtiment vétuste et non fonctionnel, des conditions de travail déplorables pour le personnel, une salle d’attente minuscule ne permettant pas de recevoir décemment les personnes …  Dans la troisième ville du département, la légitimité de l’existence d’un commissariat dimensionné à la hauteur des enjeux ne faisait aucun doute. Lire la suite

Publicités