Les enjeux des élections européennes

Dans quelques semaines, le 26 mai, nous voterons pour élire de nouveaux députés européens qui siégeront au Parlement européen de Strasbourg ou de Bruxelles.

Ces élections sont très importantes pour l’Avenir de l’Europe, mais aussi pour notre pays.

En effet, beaucoup d’aspects de notre vie de tous les jours (la santé, la protection de l’environnement, l’emploi, les transports…) sont régis par des directives, règlements ou votes effectués par le Parlement Européen.

Actuellement ce Parlement, avec une majorité de libéraux de droite, considère que l’Union Européenne doit rester avant tout une zone de libre-échange. Or, nous savons que de nombreux problèmes ne seront résolus qu’au niveau européen tels que le chômage, la fiscalité, l’emploi, la transition énergétique… et que cela nécessitera des actes, des textes plus contraignants, plus ambitieux qu’actuellement.

Mais l’Europe devra être encore plus unie et plus soudée pour se faire entendre par rapport à la démagogie, au protectionnisme, au nationalisme de Messieurs Trump ou Poutine ou des dirigeants chinois. Car le monde que nous voulons , ce n’est pas celui qu’ils nous proposent. Lire la suite

Publicités

Des changements pour rénover les modalités d’inscriptions sur les listes électorales!

L’Assemblée Nationale et le Sénat ont adopté mardi 19 juillet à l’unanimité une réforme ambitieuse de l’élaboration et de la mise à jour des listes électorales, portée par Élisabeth Pochon, députée de Seine-Saint-Denis. Cette réforme visera à partir de 2019 d’ouvrir la possibilité pour tous les français de pouvoir s’inscrire sur les listes électorales jusqu’au 6ème vendredi, soit 30 jours ouvrés, précédant un scrutin.

De plus, les jeunes Français ayant acquis la majorité entre deux tours d’une élection pourront désormais participer au second tour de l’élection. Autre nouveauté, les personnes naturalisées seront automatiquement inscrites sur les listes électorales, comme c’est déjà le cas pour les jeunes majeurs.

Enfin la création d’un répertoire électoral unique (REU) géré par l’INSEE permettra de traiter le problème des doubles inscriptions afin de rendre les listes électorales plus sincères. Le Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve souligne que cette réforme, en facilitant l’accès au scrutin, favorisera l’expression démocratique par le suffrage universel et luttera contre l’abstention.

Oussouf SIBY