Affiches de prévention du sida : la justice donne tort à B. Beschizza et annule son arrêté

Le 21 novembre 2016, B. Beschizza décidait par un arrêté municipal pris sans aucune concertation, d’interdire sur la ville la diffusion d’une campagne nationale de prévention contre le sida. Il estimait que des affiches montrant des couples d’hommes s’enlaçant était « contraires aux bonnes mœurs » et qu’elles portaient « atteinte à la dignité au risque de heurter la sensibilité de l’enfance et de la jeunesse ». A grands renforts de communication, il s’engageait, avec d’autres maires L.R. dans tout le pays, dans une vision rétrograde de la société.

La réprobation enfla dans l’ensemble du pays, dans les médias, dans les milieux professionnels de la santé et de nombreux aulnaysiens ont été choqués de voir notre ville de nouveau associée à une polémique qui dégradait l’image de la commune. Lire la suite

Publicités

Explosion des tarifs des services municipaux: les impôts déguisés de M. Beschizza

Le conseil municipal du 28 juin a voté les tarifs pour le « Nouveau CAP », le conservatoire de musique et de danse, l’école d’art.
POUR : les élus de la majorité – CONTRE : les élus de l’opposition.

Les tarifs au « Nouveau Cap »
Très peu de renseignements pour la prochaine année scolaire puisque certains ateliers ne sont plus cités comme l’accompagnement à l’écriture – interprétation et l’atelier cuisine. Existent-ils encore et à quel tarif ? Pas de réponse claire.
Une seule certitude à partir de septembre 2017 : un tarif unique pour les ateliers musicaux et théâtre. C’est gentiment présenté comme une simplification de la tarification mais c’est surtout plus cher car alignement des tarifs sur le plus élevé avec en prime une forte revalorisation !

Lire la suite

Rythmes scolaires : évaluons la réforme avant de faire marche arrière

Suite aux déclarations du Ministre de l’éducation nationale Jean-Michel BLANQUER qui offre la possibilité aux communes de sortir de la réforme des rythmes scolaires dès septembre 2017, le Maire a adressé une lettre aux parents d’élèves précisant qu’il maintient l’organisation prévue en cours d’année: une semaine de 4 jours et demi avec classe le mercredi matin au lieu du samedi.
Son intention de ne rien changer à quelques semaines des vacances est louable mais nous dénonçons son argument mensonger lorsqu’il écrit :
«j’ai encore en mémoire le traumatisme partagé d’une rentrée 2014-2015 organisée à la va-vite et que j’avais suffisamment critiquée pour ne pas la reproduire»!
Une tentative de plus pour rejeter la responsabilité des difficultés de la rentrée 2014 sur l’ancienne municipalité ! La vérité : l’ancienne équipe, après 18 mois de travail et une vaste enquête concernant 7 000 enfants, avait défini dès décembre 2013 la nouvelle organisation de la semaine incluant les TAP et choisi le mercredi de classe. Dossier abandonné par les nouveaux élus puis, à la stupéfaction générale, alors que les familles s’étaient organisées, M.BESCHIZZA imposait fin juin et pour 3 ans le samedi matin travaillé, provoquant panique, mécontentement général et mobilisations répétées. Lire la suite

De vrais TAP à l’école, c’est possible !

Depuis 2014, la réforme des rythmes scolaires prévoit la mise en place d’ activités complémentaires aux apprentissages fondamentaux afin d’éveiller la curiosité des enfants, de les initier à de nouvelles pratiques sportives, artistiques, culturelles, scientifiques … Ce sont les TAP (temps d’activité périscolaire) ou à Aulnay, les NAP (nouvelles activités périscolaires).

Lire la suite

Bruno BESCHIZZA: Sécurité , la mauvaise foi permanente !

Les inspections générales de l’administration et des finances ont remis au Ministre de l’intérieur, le 17 février 2017, un rapport sur l’évolution des effectifs de la police et de la gendarmerie sous l’actuel quinquennat : 5649 recrutements dans la police et 3188 dans la gendarmerie en 5 ans.

Selon les deux inspections, les forces de l’ordre ont bénéficié d’un renfort de 6541 « équivalents temps plein » (ETP) pour la période 2013-2016, auxquels vont s’ajouter les 2286 Emploi Temps Plein programmés pour 2017.

Au total, ce sont donc 8837 emplois supplémentaires créés au 31 décembre 2017 soit 5649 dans la police et 3188 dans la gendarmerie. Lire la suite

Le 8 mars : Journée internationale des droits des femmes !

La Journée internationale des droits des femmes instaurée par l’ONU le 8 mars 1975 est traditionnellement l’occasion de faire un bilan sur les droits acquis, en France et dans le monde entier, et sur ceux qui restent à conquérir.

Cette journée est aussi l’occasion de se pencher sur les inégalités qui continuent à peser sur les femmes en France. L’égalité est un combat de tous les jours, il ne faut jamais y renoncer!

Oussouf SIBY

L’avenir de la piscine se joue maintenant…

La piscine d’Aulnay était une référence dans notre département, de par sa taille et le nombre de fréquentation. La décision du Maire de la fermer sans proposer d’alternatives a fait bondir à juste titre de nombreux Aulnaysiens.

Il ne s’agit pas de remettre en cause la mise en sécurité nécessaire de l’équipement . Mais aujourd’hui, les petits Aulnaysiens n’apprennent plus à nager. C’est à la fois une rupture d’égalité et un problème pour le développement des enfants. Par ailleurs les clubs de natation ne peuvent bien sûr plus exister.

Un rapport d’expertise a été remis à la ville, mais la municipalité n’a pas souhaité le rendre public, ni le communiquer aux élus de l’opposition. Ce n’est que l’insistance et abnégation de l’association Aulnay Environnement qui a contraint la municiaplité à la communication d’un dossier technique incomplet.

Nous déplorons un manque de transparence et l’opacité qui règne autour de ce dossier. Un sujet aussi important que celui de la piscine mérite un débat sur toute la ville.

Pour tous ceux et celles qui s’inquiète du devenir de la piscine d’Aulnay l’association Aulnay Environnement organise ce soir une réunion public à 19h15 à la salle Gainville 22, rue de Sevran. Lire la suite

Sécurité: B.Cazeneuve donne une leçon à B.Beschizza

Bernard Cazeneuve, Ministre de l’Intérieur était en déplacement hier  en Seine-Saint-Denis pour  échanger  sur le thème de la sécurité avec les parlementaires et maires du département .

Avant d’annoncer un plan de rattrapage pour la Seine-Seine-Denis, le Ministre a tenu à rappeler la situation de notre département avant 2012. Il a rappelé à juste titre que la politique du non remplacement d’un fonctionnaire sur deux, soutenu à l’époque par un certain Bruno Beschizza,  a conduit à la suppression de 13 000 postes de fonctionnaires entre 2007 et 2012. Et aujourd’hui celui qui approuvé hier la suppression de postes se plaint de ne pas avoir suffisamment de policier à Aulnay. Pour pallier à cette situation induite par son mentor Nicolas Sarkozy, Bruno Beschizza a recruté de nombreux policiers municipaux.

Or les Aulnaysiens sont doublement pénalisés car ce sont leurs impôts qui payent ces recrutements. D’autant plus que les policiers municipaux n’ont pas les mêmes missions que la police nationale.

En annonçant hier à la Préfecture le recrutement de 300 policiers d’ici la fin de l’année, l’arrivée de deux forces mobiles dans le département, des mesures pour améliorer l’attractivité  de la Seine-Saint-Denis, la reconstruction du commissariat d’Aulnay et de Saint-Denis… le Ministre répond au besoin de sécurité des habitants.

Ces mesures vont clairement dans le bon sens et doivent être amplifier pour permettre d’améliorer la sécurité dans toutes les villes de Seine-Saint-Denis.

Voilà un bel exemple de politique publique menée sérieusement, on est bien loin des polémiques vaines ou encore du concours lépine sur le nombre de fonctionnaires à supprimer dans les programmes des candidats de la droite.

Oussouf SIBY 

Rentrée 2016 : des moyens renforcés pour la sécurité et la réussite de tous les élèves

Chacun garde en mémoire les odieux actes terroristes de cet été qui visent à déstabiliser notre pays en frappant aveuglément des innocents, en répandant l’effroi et la haine.

Nos pensées vont aux victimes, à leurs proches et nous voulons faire part de notre reconnaissance aux forces de l’ordre et à l’ensemble des intervenants.

Face à ces attaques répétées, mais aussi face aux tentatives de division, nous nous devons de rester solidaires. Plus que jamais, notre pays doit rester uni et rassemblé autour de ses valeurs de Liberté, d’ Egalité et de Fraternité. Lire la suite

« La France a besoin de vous » : tribune de Daniel Goldberg

L’Assemblée nationale a commencé à examiner depuis la semaine dernière le projet de loi « Egalité et citoyenneté » sur lequel notre Député Daniel Goldberg a  déposé de nombreux  amendements pour lutter contre les discriminations à l’embauche. Travaillant sur ce sujet avec plusieurs acteurs des ressources humaines et de l’inclusion économique, il a co-signée une tribune sur ces questions publiée hier par Libération avec Benjamin Blavier, délégué général et fondateur de Passeport Avenir ; Ghislaine Caire, secrétaire générale adjointe du Syntec ; Saïd Hammouche, président de la Fondation Mozaïk ; Mohand Hebbache, directeur région IledeFrance, Humando ; Catherine Tripon, directrice des relations aux parties prenantes, Fondation FACE.

Vous trouverez ci-dessous la tribune du député Daniel GOLDBERG  qui prend à bras le corps la question de l’emploi des jeunes issus des quartiers prioritaires.

Oussouf SIBY 

«Dix ans après les émeutes des banlieues, les politiques publiques en direction des quartiers populaires offrent un bilan en demi-teinte. Si des actions positives ont été menées, force est de constater qu’il n’y a pas eu de véritable changement structurel de l’état des choses. La jeunesse de ces territoires moins privilégiés subit toujours une mise à l’écart économique : près de trois fois supérieure à la moyenne nationale. Les discriminations à l’emploi dont elle est l’objet sont non seulement fortement ressenties, mais démontrées et mesurées.

Lire la suite