Oui au non cumul des mandats des parlementaires dés 2017

« A partir de juin 2017, députés et sénateurs ne pourront plus cumuler leur mandat de parlementaire avec celui de maire, maire-adjoint, président ou vice-président de collectivité locale (département, région, communauté de communes…). Une avancée majeure, plébiscitée par les Français qui veulent rompre avec cette triste exception française qui gangrène notre démocratie.

Pourtant, des voix s’élèvent de plus en plus fortement pour revenir sur ce progrès. Le parti Les Républicains, totalement décomplexé sur cette question comme sur d’autres, a « franchi la ligne jaune » en déposant deux propositions de loi (à l’Assemblée nationale et au Sénat) visant à repousser à 2020 l’entrée en vigueur de cette mesure. Un report en fait synonyme d’abandon pur et simple. Une volonté rétrograde, en total décalage avec ce qu’attend le pays.

Depuis les années 2000, seule la Gauche a engagé des réformes courageuses en matière de cumul des mandats et de transparence de la vie politique. La Gauche a voulu cette loi, la Gauche l’a faite.

Nous devons donc nous mobiliser pour qu’aucun retour en arrière ne soit possible ! »

Avec plusieurs de ses collègues députés socialistes Daniel Goldberg a signé une pétition afin que la loi limitant le cumul des mandats des parlementaires s’applique dés l’année prochaine.

Nous vous recommandons de signer vous aussi cette pétition ici.

Publicités

Beschizza, l’homme aux dix-mille temps partiels…

Bruno Beschizza, Maire d’Aulnay-sous-bois, Conseiller Régional, Vice-président du groupe LR au Conseil Régional, Président du territoire Paris Terre d’envol, Président du SEAPFA, Secrétaire national LR …. décroche une nouvelle fonction en venant d’être élu Président d’Hubstart Paris Région en charge de la promotion du Grand Roissy et du Bourget.

(Hubstart Paris Région: une pépinière d’entreprises au cœur du Grand Roissy – Le Bourget pour l’aide au développement d’entreprises).

N’y avait-il aucune autre personne en mesure de tenir ce rôle qui nécessitera forcément du temps et de l’investissement ?

Mais visiblement, le maire continue à courir derrière les mandats et les fonctions !

Comment peut-on croire qu’avec toutes ces casquettes , il puisse avoir le temps  d’exercer pleinement la fonction de Maire d’une ville de 83000 habitants ? Lire la suite

Séverine MAROUN, Bruno BESCHIZZA même combat pour le cumul des fonctions …..et des indemnités !

Au moment où Mme MAROUN, 1ère adjointe de notre ville tente de stigmatiser les allocataires du RSA, les Aulnaysiens sont en droit de s’intéresser à ses nouvelles fonctions et ses cumuls d’indemnités légales qui y sont attachés.

Reprenant,  pour les cumuls de fonction et d’indemnité, l’exemple du maire BRUNO BESCHIZZA, et non contente d’occuper le poste de 1ère adjointe d’une ville de 83000 habitants, Mme MAROUN cumule actuellement les postes suivants :

  • 1ère adjointe de la ville
  • Conseillère Départementale, membre de la commission plénière Education, Jeunesse et Citoyenneté
  • Vice-Présidente du Conseil de la Métropole du Grand Paris
  • Conseillère territoriale du T7, Paris Terres d’Envol (sans indemnité)
  • Présidente de l’OPH d’Aulnay (sans indemnité)

Lire la suite

Bruno Beschizza : un maire à temps partiel

Jeudi 21 et vendredi 22 janvier se tenait les deux premières séances du nouveau Conseil Régional. Le maire réélu conseiller régional a dû  siéger durant ces deux jours(sans compter les réunions préparatoires), et donc déserté Aulnay.

Qu’a-t-il fait durant ces deux jours au Conseil Régional ? Il a voté avec le FN et ses amis de droite la suppression d’une aide qui permettait aux étrangers en situation irrégulière bénéficières de l’AME (aide médicale de l’Etat) de bénéficier d’une réduction de 75% sur le Pass Navigo. Ce qu’il fait à Aulnay, s’attaquer aux plus fragiles, il le continue à la Région.

La communication et les beaux discours c’est bien sur les plateaux télés. Néanmoins la vraie vie, c’est celle d’un  maire sur le terrain, qui se consacre entièrement à sa ville, au mandat pour lequel il a demandé la confiance des aulnaysiens, plutôt que de courir d’élection en élection, cumulant ainsi les mandats qu’il n’exerce pas ou à moitié.

Finalement le Maire n’a qu’une obsession: lui-même. Aulnay n’est qu’un marchepied au service de sa carrière.

Oussouf SIBY

Bruno Beschizza champion du cumul des mandats !

Après s’être vu refuser un poste de Vice-Président au Conseil Régional par Valérie Pécresse à  cause de son piètre résultat sur Aulnay, Bruno Beschizza a obtenu un « lot » de consolation lundi soir en devenant Président du territoire Paris Terre d’Envol qui regroupe huit villes (Le Blanc Mesnil, Dugny, Drancy, Sevran, Tremblay en France et Villepinte, Aulnay-sous-Bois et Le Bourget)

Avec ce nouveau mandat Bruno Beschizza, montre une fois de plus le mépris qu’il a pour les Aulnaysiens. Ces derniers méritent mieux que cela. Notre ville, ses 83 000 habitants et ses difficultés quotidiennes demandent des élus impliqués à temps plein, sans cumuler d’autres mandats.

Le Maire ne respecte en rien les aulnaysiens. Un Maire qui cumule allégrement les fonctions : mairie, département, région, SEAPFA , Secrétaire National LR et maintenant Président du territoire terre d’Envol. Peut-être dans quelques mois il sera candidat à la primaire de la droite. Il aurait été honnête de dire aux aulnaysiens au moment des élections que ce n’est pas être maire d’Aulnay qui l’intéressait !

Oussouf SIBY