Le Conseil citoyen d’Aulnay lance le Fond de participation des habitants

Les Conseils citoyens sont des instances de participation citoyenne instaurées par la loi Lamy en 2014 dans les quartiers dits prioritaires . A Aulnay il a été mis en place il y a maintenant deux ans. Il a décidé de porter le Fond de Participation des habitants (FPH).

Le Fonds de participation des habitants (FPH) doté financièrement par l’Etat et les collectivités locales,  permet de financer des projets ponctuels allant jusqu’à 800 euros qui contribuent au renforcement du lien social dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Les objectifs sont multiples:
-Donner les moyens aux habitants, constitués ou non en association de – participer à la vie de leur quartier ;
-Construire et accompagner  des projets portés par des habitants  contribuant à l’animation du quartier ;
-Améliorer le cadre de vie
-Développer des échanges intergénérationnels entre habitants. Lire la suite

Publicités

Conseil citoyen : silence, on discrimine !

Force est de constater que le Conseil municipal du 27 janvier dernier a été l’occasion d’un triste cirque politique.

Les conseillers municipaux devaient se pencher, entre autres sujets, sur une délibération arrêtant la liste des membres du conseil citoyen, une instance de démocratie locale mise en place par la loi du 21 février 2014 concernant la politique de la ville. A Aulnay, c’est Monsieur RAMADIER, Adjoint au maire en charge de la politique de la ville, de la cohésion sociale et la lutte contre les discriminations, qui avait piloté le projet. Reconnaissons-le, tout s’était très bien passé jusqu’alors, si ce n’est le manque de volontaires prêts à s’engager dans le projet. Toutefois, un nombre suffisant d’habitants avait fini par être trouvé, notamment dans les quartiers concernés par ladite politique de la ville.

Parmi les volontaires, on comptait un certain Oussouf SIBY. Son nom vous est sûrement familier puisqu’il contribue très régulièrement à la tenue de ce blog et exerce également des responsabilités politiques au sein de la section du Parti socialiste d’Aulnay-sous-Bois.

Or, lors de ce fameux Conseil municipal, le Maire, Bruno Beschizza, a demandé à ses élus (ou plutôt ordonné) de se prononcer contre cette liste de membres du conseil citoyen au motif que Monsieur SIBY y figurait. Le Maire, prétendait alors que la présence d’un membre d’un parti politique contrevenait au principe de neutralité dudit conseil. Ce raisonnement est bien évidemment aussi malhonnête que fallacieux sur plusieurs points. Lire la suite