En Seine-Saint-Denis, une rupture d’égalité inacceptable

Depuis des décennies, les difficultés de notre département et le manque de moyens sont bien connus.Les pouvoirs publics, pourtant, ne sont pas restés inactifs. D’indéniables efforts ont été consacrés, à la rénovation de l’habitat, à l’amélioration des transports en commun, même si elle reste trop lente, aux politiques sociales en direction des plus fragiles. Mais les inégalités entre territoires sont réelles: l’ Etat donne moins en Seine-Saint-Denis. Ce ne serait que justice que de planifier réparation et rattrapage en Seine-Saint-Denis et que dans ce département, les communes les plus riches partagent les richesses avec les communes plus pauvres.

C’est dire que le Plan Banlieue de Jean-Louis Borloo en faveur des quartiers en difficulté était attendu:

En voici les points essentiels : Lire la suite

Publicités

Quartiers populaires : l’urgence d’une obligation de résultats !

Vous trouverez ci dessous la tribune du Groupe des élu(e)s Socialistes, Radicaux et Républicains, signée par Latifa BEZZAOUYA ,Conseillère Municipale

Alors que le gouvernement actuel s’enorgueillit de ses annonces successives, beaucoup d’habitants n’en voient pas la couleur et la vie dans les quartiers populaires est en attente de solutions de long terme. Si certains progrès ont eu lieu, comme le dédoublement des classes dans certains CP, ils ont été possible grâce au recrutement de 60 000 postes d’enseignants sous le précédent quinquennat, postes détruits en 2010 sous N. Sarkozy…quand J‑M. Blanquer était directeur de l’administration scolaire !

C’est pour cela que le rapport de Jean-Louis Borloo est arrivé au bon moment et qu’il faut soutenir sa démarche. Il pointe l’urgence de la situation pour ne pas couper un certain nombre de quartiers de l’ensemble du pays. Emploi, formation, sport, ressources des communes, beaucoup de sujets sont abordés avec un fil rouge qui est le fait de passer d’une obligation de moyens à une obligation de résultats. Il est donc désolant que le gouvernement renonce à le prendre en compte réellement.

Mais il faut aussi arrêter les hypocrisies : on ne peut soutenir la démarche de J-L. Borloo et refuser de lutter contre les inégalités territoriales bien présentes à Aulnay-sous-Bois où la municipalité ne mène pas la même politique publique dans tous les quartiers. On ne peut pas dire soutenir cette démarche quand on refuse de dire que l’ouest parisien et nombre de communes dirigées par des maires LR refusent de partager les richesses produites bien souvent par le travail d’Aulnaysiens.

Parce que la France a besoin des habitants des villes comme Aulnay-sous-Bois, nous continuerons de porter l’exigence d’égalité et de justice pour nos quartiers.

Le super centre nautique de B. BESCHIZZA, un projet qui fait des vagues …

Le problème à résoudre pour B. BESCHIZZA et sa majorité, c’était de mettre une croix sur l’ancienne piscine, d’échafauder en douce les plans d’un centre nautique prestigieux … puis de faire croire à la population qu’elle avait participé activement au projet …

Mais comment faire ? Rien de plus simple !

1ère étape que personne ne conteste : on ferme la piscine endommagée.

2ème étape : on demande aux maîtres-nageurs d’aller se rhabiller et on garde secrète, le plus longtemps possible, l’estimation des travaux nécessaires au sauvetage de la piscine.

3ème étape : on décide au bout de quelques mois de ne pas faire les réparations, sans justifier ce choix à la population, on liquide vite fait le matériel de la piscine puis on change la destination du site sur le PLU : plus de piscine mais possibilité de nouvelles constructions de quatre étages.

4ème étape : tout est prêt pour le super projet !

L’ancienne piscine sera rasée, une vaste campagne de pub dans les boîtes aux lettres et dans Oxygène va faire rêver ces aulnaysiens qui réclament à corps et à cri une nouvelle piscine !

5ème étape : la plus délicate… les demandes d’informations devenant de plus en plus pressantes, des réunions publiques sont enfin organisées. Lire la suite

Une cérémonie républicaine… mais réservée à la droite

Il y a quelques semaines nous vous informions que l’association politique de droite JAIM’ Aulnay, les Jeunes Amis de la Majorité municipale d’Aulnay-sous-Bois (crée en décembre 2015) dont la mission principale est de relayer la bonne parole de la municipalité demandait au maire de  recevoir avec sa majorité les nouveaux électeurs afin de leur remettre leur carte électorale.

Nous rappelons également que cette cérémonie de citoyenneté n’était pas l’idée du siècle, le code électoral la prévoit déjà. Elle était organisée tous les ans par l’ancienne municipalité conduite par Gérard Segura jusqu’à ce que Bruno Beschizza décide d’y mettre fin en 2014.

Au cours de cette cérémonie de citoyenneté, le maire, en tant qu’agent de l’Etat est astreint à un devoir de stricte neutralité mais peut souligner à cette occasion la pluralité des sensibilités politiques, base de tout système démocratique.

Nous espérions que la remise des cartes électorales qui a eu lieu ce vendredi 27 mai à l’Hôtel de ville , se passe non pas comme le réclamait l’association « par le maire et son équipe municipale » mais par l’ensemble des membres du conseil municipal, élus de la majorité et de l’opposition.

Malheureusement le maire n’a pas dérogé à ses habitudes, faire comme s’il n’ y avait pas d’autres sensibilités politiques que « les Républicains » à Aulnay, comme si seuls 43 élus de droite sur un total de 53 siégeaient au Conseil municipal, comme si près de 40% des votants en 2014 n’avaient pas voté pour la liste « Aulnay avance ». C’est tout un art de se dire « Républicain » de nom et pas dans les faits.

Mais pourquoi le Maire use-t-il de tous les stratagèmes pour effacer de toutes les communications et les événements les élus de l’opposition dont un en particulier le député Daniel Goldberg?

Oussouf SIBY

Aulnay merite mieux: le journal pour changer d’air!

Aulnay mérite mieux se transforme en journal, avec ce nouveau journal vous pouvez enfin changer d’oxygène! Il vous apportera nos réponses, nos constats sur la gestion de notre ville depuis maintenant plus de deux ans. Bonne lecture à tous et à toutes!

Journal Aulnay Jpeg_Page_2Journal Aulnay Jpeg_Page_3 Lire la suite

TGI de Bobigny : des moyens supplémentaires pour la Justice en Seine-Saint-Denis

Ces derniers jours, les magistrats, les avocats, les greffiers et les fonctionnaires du Tribunal de Grande Instance de Bobigny se sont fortement mobilisés pour alerter l’Etat et l’opinion publique sur la situation particulièrement critique du deuxième Tribunal de France.

Ce matin, des mesures importantes ont été annoncées par le ministre de la Justice Jean-Jacques URVOAS concernant le Tribunal de Grande Instance de Bobigny. Ce dernier a indiqué sur Europe 1 que « Bobigny est une juridiction en souffrance, il faut l’aider ».

Ainsi le Ministre s’engage à pourvoir dès Septembre 2016, les postes de magistrats vacants et à créer des postes supplémentaires en 2017. Ces annonces vont dans le bon sens  mais ce n’est qu’un premier pas et les efforts pour régler l’ensemble des problèmes devront  être poursuivis. Lire la suite

Aulnay mérite mieux, le blog qui pose les bonnes questions…

Alors que le maire de la ville veut bâillonner toute expression qui ne lui est pas favorable, les Aulnaysiens doivent avoir accès à des voix différentes.

Ce blog se veut le lieu de rencontre de celles et de ceux qui ne se résignent pas à voir Aulnay glisser dans une ville où le chacun pour soi est la norme, où la suspicion permanente est plus forte que le vivre ensemble. Il vous apportera nos réponses, qu’il s’agisse par exemple d’éducation, de logement, de sécurité ou encore du développement économique.

Ce blog est le vôtre, tous celles et ceux qui souhaitent y participer le peuvent en nous envoyant des informations ou des propositions d’articles à l’adresse suivante: aulnaymeritemieux@gmail.com. De plus pour être informé de la publication des nouveaux articles je vous invite à vous abonner à notre blog.

A nous de nous tourner résolument vers l’avenir car Aulnay et les Aulnaysiens méritent mieux. A nous ensemble d’être acteurs de notre devenir et de nous faire entendre quant aux choix qui nous concernent.

Oussouf SIBY

Voeux du député à la population : « Il est temps de nous reprendre en main : 50 réunions en 2016 pour une primaire du projet »

Hier soir, le député présentait ses vœux aux habitants d’Aulnay-sous-Bois, des Pavillons-sous-Bois et de Bondy. Il a eu le plaisir d’accueillir dans la salle Chanteloup plus de 300 personnes des différents quartiers malgré la température extérieure. Pour ceux qui n’ont pas pu y participer vous trouverez ci-dessous le texte de son intervention dans laquelle il a voulu revenir sur la situation liée aux attentats et au nécessaire sursaut républicain que nous devons engager. Pour cela, il a proposé de participer à 50 réunions dans le cadre d’une primaire du projet d’ici la fin 2016 dans les trois villes de sa circonscription afin de discuter des enjeux de notre pays qui seront en débat l’année prochaine.
Lire la suite

Prime d’activité: mode d’emploi

La prime d’activité est effective depuis le 1er janvier 2016. La nouvelle prime se substitue au  RSA activité et à la prime pour l’emploi (PPE), deux aides jugées inefficaces. L’objectif est d’améliorer le pouvoir d’achat des travailleurs précaires et inciter les chômeurs à retrouver un emploi. En effet, la prime d’activité offrira un bonus plus important qu’aujourd’hui à ceux qui touchent un petit salaire.

Les premiers versements commenceront à partir du 5 février 2016. Quelques 5,6 millions de personnes, dont 4 à 5 millions de foyers et 1 million de jeunes aux revenus modestes, en seront bénéficiaires.

Les bénéficiaires de la prime d’activité pourront en formuler la demande auprès des Caisses d’allocations familiales (Caf) . Les actuels bénéficiaires du RSA qui travaillent percevront automatiquement la prime d’activité sans aucune démarche à effectuer. Lire la suite

Bonne fêtes de fin d’année à toutes et tous!

Nous vous souhaitons de belles fêtes de fin d’année et nous vous présentons nos  meilleurs vœux pour l’année 2016.

En souhaitant que santé, sérénité, fraternité solidarité et paix soient les mots clés de 2016.

L’équipe d’Aulnay mérite mieux