Suite au tract « Notre place Abrioux », quelle véracité accorder aux informations des blogs Aulnaylibre et 93600infos.fr ?

Deux blogs locaux Aulnaylibre (fondé par l’Adjoint au Maire chargé du budget) et 93600infos.fr (blog de la personne chargée de la communication web de la mairie) ont publié courant Juin un tract non signé concernant le projet d’aménagement de la Place J.C Abrioux ex Camélinat.

C’est un tract qui vante le projet du Maire en montrant la Place AVANT (photo d’une place sans voiture un jour de fête)- AUJOURD’HUI (photo de véhicules au 1er plan) et DEMAIN (croquis séduisant d’une place vide, de grands arbres et d’immeubles de standing).

Mais le hic, c’est que ce tract, soucieux d’accumuler les bons points en faveur du projet municipal, en fait beaucoup trop, avec des informations erronées et des « oublis » !

Incroyable mais vrai, le tract pirate le logo de l’Association Aulnay Environnement en créant un logo très ressemblant par le nom, la graphie et les couleurs. Lire la suite

Publicités

Aulnay Environnement appelle à une manifestation !

L’association Aulnay Environnement appelle à une manifestation ce Samedi 16 Septembre 2017 de 11h à 12h Place Jean Claude Abrioux (ex Camélinat) afin d’ exprimer son refus du parking souterrain prévu sous la Place.

Tout comme Aulnay Environnement, nous, élus socialistes, radicaux et républicains ainsi que les sympathisants, sommes favorables à une place sans voitures.gouterrain

Mais 2 solutions pouvaient être envisagées pour garder un parking dans ce secteur: ou un parking souterrain ou un parking silo dans le quartier. Lire la suite

Place J.C Abrioux ex Camélinat : une pétition contre le projet du Maire !

L’association Aulnay Environnement, lors de son assemblée générale du 16 mars a décidé de lancer une pétition concernant la modification de la place J. C Abrioux ex Camélinat.

Pétition ci-jointe, à renvoyer avant le 15 avril à l’adresse postale AULNAY ENVIRONNEMENT BP 91, 93 622 Aulnay-sous-Bois cedex.

Cette pétition rejoint nos préoccupations et c’est la raison pour laquelle nous la diffusons. Lire la suite