Démission d’un Adjoint, la majorité de B.BESCHIZZA dans la tourmente

Le vote de deux adjoints au Maire pour une autre liste que celle proposée par Bruno Beschizza lors du Conseil municipal extraordinaire du 28 Juin pour la désignation des délégués pour les élections sénatoriales est visiblement l’arbre qui cachait la forêt . C’est en réalité une crise beaucoup plus profonde que traverse la majorité LR-UDI. Vendredi 14 Juillet Mohamed Ayyadi, Ajoint au Maire chargé de la Vie Associative, des Sports et de la jeunesse annonçait sur sa page Facebook sa démission. Pour beaucoup d’Aulnaysiens cette nouvelle n’est pas une surprise, cette rumeur circulait depuis plusieurs semaines, sans être démentie. Quelles sont les raisons de ce divorce après trois ans de mandat ?

Lire la suite

Publicités

Bienvenue à Aulnay, ville surveillée en permanence !

Les panneaux d’entrées de ville donnent quelques indications sur une agglomération, renseignements obligatoires ou non, ils contribuent à donner une certaine image de la ville.
Ajouter ou retirer une information n’est donc pas neutre.

Ainsi en 2013, la municipalité était fière d’afficher 2 nouvelles plaques : celle de l’Office de tourisme crée en juillet avec une association et la liste des villes partenaires dans le cadre de la coopération décentralisée.
Une image positive d’Aulnay, ville fleurie récompensée depuis longtemps par 4 fleurs, au service des personnes pour tout renseignement touristique et ville ouverte sur le monde.

Que lit-on sur les panneaux en cet été 2017 ?
Les 4 fleurs sont maintenues. L’Office de Tourisme est devenu service municipal avec pub pour le Lion’s club et le Rotary Club. Auraient-ils financé ces panneaux ?
Rappelons que l’association qui avait porté l’office pendant 2 ans avec grand succès a été dissoute par le Maire, en Juin 2016, du jour au lendemain, laissant le personnel sous le choc.

Le panneau de la coopération décentralisée a été démonté puisqu’il n’y a plus rien depuis 2014.
Mais depuis peu, il a été remplacé par un panneau moins sympathique , un panneau de mise en garde: attention, Aulnay-sous-Bois sous l’OEIL VIGILANT des citoyens et de la police municipale.

Lire la suite

Crise de la représentativité à l’Assemblée Nationale

Vous trouverez ci-dessous ma tribune dans l’oxygène du mois de Juillet:

Dans un contexte de méfiance et de forte démobilisation, les électeurs ont choisi massivement de bouder les urnes. La participation de 32,47 %, accorde une très faible légitimité au nouveau député, élu avec 10 470 voix sur 68 698, moins de 2 électeurs sur 10 lui ont accordé leur confiance.
Dans sa tribune de juin, Séverine Maroun, a omis par sectarisme aveugle, dans sa liste des « bons » députés pour Aulnay, le député socialiste sortant Daniel GOLDBERG. Contrairement à la 1ere adjointe, nous tenons à le saluer pour son action menée durant 5 ans, dans un contexte difficile.

Les habitants ont été représentés par un député à leur écoute, engagé pour défendre les intérêts de tous et qui a œuvré pour une France plus juste et plus égalitaire.
Par ses interventions constructives à l’assemblée nationale, il a contribué à faire évoluer favorablement des dossiers primordiaux pour notre quotidien comme ceux du logement, de l’emploi, des transports, de l’égalité des droits et s’est inscrit pleinement dans une réflexion sur la transition écologique. Nous avons toujours pu compter sur son soutien et son efficacité.

Alain Ramadier député devra répondre aux attentes des habitants, porter leurs exigences d’égalité et de justice sociale, pour qu’un aulnaysien reçoive autant de la République qu’un habitant de l’ouest de l’Ile de France. Le député sera-t-il à la hauteur pour s’opposer aux décisions contraires aux intérêts de la population, alors que le projet de LR au niveau local et national n’est synonyme que de casse et régression sociale ?

Guy Challier

Legs Pecoroni: 1ère alerte avec la démolition des pavillons !

Les panneaux autorisant la démolition des pavillons jouxtant le collège Le Parc viennent d’être posés !
Permis de démolir le pavillon de la maman de Mme MAROUN, 1ère adjointe.
Permis de démolir les pavillons situés sur le legs de Monsieur PECORONI, ancienne Charcuterie à l’angle et les pavillons attenants rue Langevin.

Oui, ces biens sont devenus propriétés de la ville : le legs accepté en 2012 et le pavillon 13 Place Camélinat acheté en septembre 2014 pour agrandir la réserve foncière, ce qui est précisé dans la délibération « cet achat faciliterait la réflexion en cours sur la recomposition du collège Le Parc ».

Alors attention ! Les démolitions sont programmées mais restons vigilants ! Les terrains ne doivent en aucun cas faire l’objet d’une vente au promoteur M.VERRECHIA !
Ils ont été légués pour être proposés au Département pour une future extension du Collège Le Parc !

ENSEMBLE , FAISONS RESPECTER LA VOLONTE DE M. PECORONI,
ENSEMBLE, SAUVONS CE PROJET INITIAL POUR OFFRIR LE MEILLEUR A NOS JEUNES!

Les élus socialistes

Hommage à Simone VEIL

De l’héritage politique de Simone Veil et de la richesse de son parcours, la France se souviendra  de son combat pour la dépénalisation de l’intervention volontaire de grossesse (IVG).
En 1974, elle n’est pas seule, le droit à l’avortement est le fruit d’une mobilisation militante commencée dans les années post-Mai 68, autour des mouvements féministes qui dévoilent le drame de ces milliers de femmes contraintes d’avorter clandestinement avec trop souvent des conséquences dramatiques. La mobilisation s’amplifie en 1971 avec le manifeste signé par 343 femmes qui déclarent avoir interrompu leur grossesse : on les appellera les « 343 salopes ». Puis en 1972, l’avocate Gisèle Halimi défend à Bobigny une jeune femme qui a avorté à la suite d’un viol. Parallèlement, le Planning familial, le MLAC et bien d’autres associations pratiquent des avortements clandestins. C’est la détermination de tous ces mouvements qui a obligé Valéry Giscard d’Estaing à légiférer et à confier à Simone Veil la responsabilité de défendre cette loi historique. Lire la suite

Explosion des tarifs des services municipaux: les impôts déguisés de M. Beschizza

Le conseil municipal du 28 juin a voté les tarifs pour le « Nouveau CAP », le conservatoire de musique et de danse, l’école d’art.
POUR : les élus de la majorité – CONTRE : les élus de l’opposition.

Les tarifs au « Nouveau Cap »
Très peu de renseignements pour la prochaine année scolaire puisque certains ateliers ne sont plus cités comme l’accompagnement à l’écriture – interprétation et l’atelier cuisine. Existent-ils encore et à quel tarif ? Pas de réponse claire.
Une seule certitude à partir de septembre 2017 : un tarif unique pour les ateliers musicaux et théâtre. C’est gentiment présenté comme une simplification de la tarification mais c’est surtout plus cher car alignement des tarifs sur le plus élevé avec en prime une forte revalorisation !

Lire la suite

Conseil municipal du 30 juin: Rébellion au sein de la majorité de M.BESCHIZZA pour élire les délégués

Dans le cadre des élections sénatoriales, tous les élus du Conseil municipal, délégués titulaires de droit, étaient convoqués par le Maire ce vendredi 30 juin au soir, en salle du conseil municipal, pour élire les délégués supplémentaires et suppléants.
L’ensemble des délégués voteront ensuite pour élire les sénateurs le 24 septembre 2017.

Il s’agissait pour notre ville, d’élire hier soir 65 délégués supplémentaires et 26 délégués suppléants. Une élection sans débats, à bulletin secret avec un scrutin de listes.

4 listes différentes : la liste LR , UDI et Personnalités locales – la liste Parti Socialiste, Parti Radical de Gauche, le Mouvement de la Gauche Citoyenne et Divers gauche – la liste présentée par les élus communistes – une 4ème liste : liste libre.

Les élus, sagement assis à leur place respective, ont reçu des mains de l’administration, les 4 listes et la petite enveloppe bleue pour voter. Toujours sagement assis et à la vue de tous les petits copains, chaque élu a glissé une liste dans son enveloppe, puis les agents municipaux ont fait le tour de la salle pour collecter les bulletins de vote.

Les résultats:
Liste LR, UDI, Personnalités locales…52 délégués titulaires et 21 suppléants
Liste PS, PRG, MGC …..8 délégués titulaires et 3 suppléants
Liste libre ………3 délégués titulaires et 1 suppléant
Liste PC…………..2 délégués titulaires et 1 suppléant

Mais que s’est-il passé pour la liste LR ? Le compte n’y est pas, ils se sont fait souffler 2 délégués ?
Parmi les élus de la majorité BESCHIZZA, qui a bien pu glisser une liste différente ?

Il y avait d’ailleurs peut-être des picotements dans les mains d’autres élus, tentés par une liste différente de celle de son groupe politique mais pas moyen de choisir discrètement une autre liste puisse que le choix se fait devant tout le monde et que certains se feraient une joie de dévoiler les égarements d’un petit camarade … .

Lire la suite

Aulnay Sud : le Maire poursuit son bétonnage de luxe

Depuis 2014, le sud de la ville connaît un bétonnage sans précédent avec 287 nouveaux logements en accession à la propriété.
Résidence Villa Trévi, Verrechia Promotion, place J.C Abrioux (ex Camélinat) 45 logements,
Résidence Côté Parc, rue du 14 juillet, 64 logements
Résidence villa Charmilles, Monteleone Construction, 6 bis/18, allée des charmilles, 32 logements,
Résidence Les terrasses d’Aulnay, Novellus Promotion, 40 route de Bondy, 17 logements
Résidence de Strasbourg, 61/65 boulevard de Strasbourg, 25 logements
Résidence les Jardins de Touraine, Arthur Promotion, 14 avenue Eugène Schuller , 65 logements
Résidence ATLAND en bordure du canal, 39 logements Lire la suite

Rythmes scolaires : évaluons la réforme avant de faire marche arrière

Suite aux déclarations du Ministre de l’éducation nationale Jean-Michel BLANQUER qui offre la possibilité aux communes de sortir de la réforme des rythmes scolaires dès septembre 2017, le Maire a adressé une lettre aux parents d’élèves précisant qu’il maintient l’organisation prévue en cours d’année: une semaine de 4 jours et demi avec classe le mercredi matin au lieu du samedi.
Son intention de ne rien changer à quelques semaines des vacances est louable mais nous dénonçons son argument mensonger lorsqu’il écrit :
«j’ai encore en mémoire le traumatisme partagé d’une rentrée 2014-2015 organisée à la va-vite et que j’avais suffisamment critiquée pour ne pas la reproduire»!
Une tentative de plus pour rejeter la responsabilité des difficultés de la rentrée 2014 sur l’ancienne municipalité ! La vérité : l’ancienne équipe, après 18 mois de travail et une vaste enquête concernant 7 000 enfants, avait défini dès décembre 2013 la nouvelle organisation de la semaine incluant les TAP et choisi le mercredi de classe. Dossier abandonné par les nouveaux élus puis, à la stupéfaction générale, alors que les familles s’étaient organisées, M.BESCHIZZA imposait fin juin et pour 3 ans le samedi matin travaillé, provoquant panique, mécontentement général et mobilisations répétées. Lire la suite

Résultats du 1er tour des élections législatives du 11 juin 2017

Pour Aul­nay-sous-Bois uni­que­ment:
Ins­crits : 44 463
Votants: 16198 (abs­ten­tion: 63,56% des ins­crits)
Blancs: 339 soit 2,09% des votants
Nuls: 93 soit 0,57% des votants
Expri­més: 15766

Billel OUADAH (REM) : 4206 voix soit 26,67%
Alain RAMADIER (LR-UDI) : 3989 voix soit 25,30%
Daniel GOLDBERG (PS, sor­tant) : 2328 voix soit 14,76%
Ambre FROMENT (FI) : 2325 voix soit 14,74%
Huguette FATNA (FN) :1344 voix soit 8,52%
Fran­çois ASSELINEAU (UPR) : 510 voix soit 3,23%
Jean-Marie TOUZIN (PC-FDG) : 505 voix soit 3,20%
Emma­nuelle BOSVIEL (NP) : 242 voix soit 1,53%
Gaë­tan MINARDI (LO) : 173 voix soit 1,09%
Maxime KUNDID (AEPJ) : 53 voix soit 0,33%
Domi­nique VIDAL (NP) : 91 voix soit 0,57% Lire la suite