Référendum ADP : la barre du million de signatures est franchie !

Depuis l’annonce du projet du gouvernement Macron de vendre au privé ADP (Aéroports de Paris) et suite à la demande des 248 sénateurs et députés de tous bords qu’un référendum d’Initiative Partagée (RIP) soit organisé, nous avons multiplié les actions dans notre ville, pour informer les citoyens et les inciter à signer la demande de RIP.

Une action commune a été menée depuis septembre par les militants d’Aulnay du PS, du PRG, du PCF, d’Europe Ecologie les Verts , de La France insoumise, du Parti Ouvrier Indépendant Démocratique pour dire NON à la privatisation, OUI au référendum et pour relancer les signatures après l’été.

Nous nous réjouissons donc que le million de signatures soit atteint. Lire la suite

La circulation à Aulnay : de plus en plus dense, de plus en plus complexe.

Le récent article du journal Le Parisien « le défi des embouteillages » pose le problème de la circulation dans notre ville. Aulnay-sous-Bois souffre d’un trafic dense, saturé aux heures de pointe, dû à la circulation de ses habitants et d’un trafic de transit important des automobilistes issus d’autres départements qui passent par la ville pour accéder à Paris.

Afin de dissuader les non-aulnaysiens de traverser la ville, Denis Cahenzli, adjoint au maire chargé de l’urbanisme a présenté courant 2017 les actions de la municipalité : rendre l’entrée dans Aulnay plus difficile par de nouveaux aménagements, ajouter de nouveaux sens interdits pour ramener le trafic sur les grands axes afin d’éviter aux petites rues d’être prises d’assaut. Lire la suite

NON à la privatisation d’ADP, OUI au référendum

Nous sommes à 845 000 signatures sur les 4 717 396 nécessaires d’ici le 12 mars 2020 pour obtenir un référendum CONTRE la privatisation d’ADP, Aéroports de Paris.

A l’initiative du Parti Socialiste, du Parti Communiste Français, d’Europe Ecologie les Verts, La France Insoumise, le Parti Radical de Gauche d’Aulnay-sous-Bois,

Une rencontre-débat est organisée le Mercredi 6 novembre à 19 h , salle Dumont, 12 boulevard du Général Galliéni, pour comprendre les enjeux d’une privatisation d’Aéroports de Paris.

En présence de Daniel Goldberg, Conseiller municipal d’Aulnay, ancien Député

Eric Coquerel, Député 1ère circonscription de Seine-Saint-Denis

Fabien Gay, Sénateur de Seine-Saint-Denis

Frédérique Denis, Conseillère départementale , Présidente du groupe EELV au CD 93

et de syndicalistes ADP – Roissy

Aéroports de Paris: la gauche à Aulnay dit NON à la privatisation ! OUI au référendum !

248 sénateurs et députés de tous bords ont lancé une procédure de Référendum d’Initiative Partagée (RIP) pour maintenir ADP service public national et éviter sa vente au privé voulue par le gouvernement Macron.

Aéroports de Paris, ce sont les aéroports de Paris Orly, Paris Charles De Gaulle et Paris-le Bourget. A eux trois, ils voient passer 105 millions de voyageurs chaque année. Lire la suite

Ligne 16 du futur métro : le tunnelier s’appelle Armelle.

Le Parisien nous apprend que le 1er tunnelier qui creusera la ligne 16 a été baptisé à Aulnay, à l’initiative de la Société du Grand Paris, samedi dernier. Encore un événement pour lequel les élus de l’opposition n’ont pas été invités ! Il va sans dire que si l’invitation émanait de la SGP, le maire devait en informer tous les conseillers municipaux. Mais c’est tellement plus valorisant de cultiver cet « entre-soi » qui lui permet de faire systématiquement table rase du passé !

Nous arrivons au 1er acte concret d’une grande et belle « bataille » menée, eh oui, par l’ancienne municipalité dès 2010, car obtenir un tracé passant par Aulnay et une nouvelle gare, ce n’était pas du tout gagné ! Réunions avec les villes voisines, l’Etat, la Région, le Département, réunions publiques avec les habitants … En mars 2012, 1ers sondages des sols. Le 5 juillet 2012, le conseil municipal votait à l’unanimité la vente de 2 ha de terrain à la société du Grand Paris, près du carrefour de l’Europe pour accueillir la gare du Grand Paris Express. Lire la suite

CDG Express : pour l’abandon du projet, priorité aux transports du quotidien.

Nous avons répondu cette semaine à l’invitation du Maire de Saint-Denis M. Laurent Russier à une réunion concernant les travaux sur l’axe ferroviaire Paris Nord et le CDG Express en présence notamment de Mme Corinne Lepage ancienne ministre de l’environnement, de la députée Clémentine Autain, de la maire de Mitry-Mory Mme Blandiot-Faride.

Le CDG Express, ligne ferroviaire privée, doit relier directement l’aéroport Charles de Gaulle à la gare du Nord pour 29 € par trajet, en empruntant notamment les voies du RER B dont il perturbera le trafic. Il devait être construit pour les JO de 2024 mais les travaux pharaoniques à marche forcée auraient entraîné des perturbations insupportables pour les usagers. La ministre des transports a donc annoncé le 29 mai que le CDG Express ne serait pas mis en service avant décembre 2025. Précisons que ce projet doit s’inscrire dans un ensemble de 15 chantiers majeurs (régénération des rails, des caténaires, modernisation des trains et systèmes d’exploitation du RER B et D, mise en accessibilité des gares, développement des interconnections…). Lire la suite

Pétition des conseillers municipaux d’Aulnay-sous-Bois PS, PRG, PC contre la privatisation des Aéroports de Paris.

Suite au dépôt par des parlementaires d’une procédure de référendum d’initiative partagée (RIP) nous vous invitons à vous mobiliser et à signer cette pétition.

Lien : https://www.change.org/p/conseillers-municipaux-d-aulnay-sous-bois-ps-prg-pcf-contre-la-privatisation-des-a%C3%A9roports-de-paris

Fermement opposés à la privatisation du groupe Aéroports de Paris (ADP) , nous demandons solennellement au gouvernement d’y renoncer.

Cette privatisation est un non-sens économique autant qu’une erreur stratégique.

ADP, premier exploitant mondial d’aéroports est en plein développement. L’entreprise accueillera en France près de 120 millions de visiteurs à l’horizon 2022. Le cours de son action a crû de 160 % en cinq ans, son taux de 7 % de profit lui permet de générer pour l’Etat 175 millions d’euros de dividendes, en constante progression. Des dividendes qui pourraient être consacrés au financement de l’innovation, mais qui iront dans les poches d’investisseurs privés.

Le montage financier envisagé par le gouvernement est absurde : l’Etat indemnisera les actionnaires minoritaires en début de concession pour plusieurs centaines de millions d’euros et devra racheter les actifs d’ADP en fin de concession pour plusieurs milliards ! Lire la suite

CDG Express : manque d’engagement et ambiguïtés de B. Beschizza

L’aventure du CDG Express avait bien mal commencé pour Bruno Beschizza , Président du « Territoire Paris Terre d’envol » lors du conseil de Territoire du 12 novembre 2018 où les élus devaient se prononcer sur le volet environnemental de la ligne CDG Express. L’opposition de quelques élus – dont les deux représentants de l’opposition de la gauche aulnaysienne – avait fait voler en éclat le beau et gentil consensus proposé par Bruno Beschizza qui plutôt que de s’opposer fermement au projet, posait des conditions qui, on le sait tous, ont peu de chances d’être respectées. Plutôt que d’engager un débat difficile, il avait préféré retirer sa délibération.

Deux jours plus tard, au conseil municipal d’Aulnay, Bruno Beschizza, ayant fait un virage à 180°, appelait à voter CONTRE sa propre délibération ! Grâce aux élus de l’opposition qui avaient bien identifié et anticipé les problèmes liés au CDG Express, les conseillers municipaux avaient voté à l’unanimité CONTRE le projet.

Cependant, pour Bruno Beschizza et sa majorité dont le député Alain Ramadier et la sénatrice Annie Delmont-Koropolis, cette opposition ne s’est pas traduite par des actes clairs et concrets pour s’opposer au CDG Express et défendre les intérêts de dizaines de milliers d’Aulnaysiens qui empruntent chaque jour le RER B mais aussi la ligne K. Lire la suite

Les « gilets jaunes » : Opération séduction et Récupération politique de B. Beschizza et ses élus.

Depuis ce week-end, le mouvement des « gilets jaunes » cristallise des colères plurielles, avant tout le « matraquage fiscal » concrétisé par la hausse des taxes sur le carburant mais aussi la baisse du pouvoir d’achat, la disparition des services publics ressentie comme un abandon de l’Etat tout particulièrement dans les zones rurales et périurbaines …Pour beaucoup, c’est le rejet massif des mesures du président Macron qui favorise depuis son élection les riches alors que les familles modestes et les retraités sont les grands perdants des mesures fiscales et sociales.

Cependant, le mouvement des « gilets jaunes » qui se veut apolitique, sans aucun lien avec les partis politiques et les organisations syndicales, sert à certains individus de vaste défouloir et l’on a entendu et vu des comportements scandaleux et inacceptables.

Quant à B. Beschizza, il a sans la moindre hésitation saisi immédiatement l’opportunité d’une récupération politique en proclamant haut et fort son soutien au mouvement : interview, articles de presse et ce week-end, distribution sur les marchés, par des élus de la majorité avec la présence de la 1ère adjointe, de tracts émanant de leur parti Les Républicains pour protester contre « le racket fiscal » …

Lire la suite

Avis défavorable au CDG Express , B. Beschizza et sa majorité se rallient à l’avis des élus de l’opposition.

Hier soir en conseil municipal, les élus devaient se prononcer sur le projet du CDG Express. Or, au Conseil territorial lundi soir, B. Beschizza Président du CT avait retiré son texte où il demandait « un avis favorable au projet » face à la forte opposition des élus prêts à voter CONTRE. D’où une situation rocambolesque au conseil municipal, car B. Beschizza ayant changé d’avis depuis lundi, allait en tant que Maire, demander à sa majorité de voter CONTRE son propre texte proposant encore un « avis favorable ».

Les présidents des différentes sensibilités politiques se sont exprimés, pour notre groupe PS et Radicaux, Guy Challier, président de groupe.

Nous irons déposer demain la contribution du groupe des élus PS et Radicaux à l’enquêteur public à Aulnay, lors de sa dernière permanence.

Bruno Beschizza ira-t-il lui aussi , déposer sa contribution en son nom et pour sa majorité , en donnant à présent un « avis défavorable au projet du CDG Express » ? Lire la suite