Les « gilets jaunes » : Opération séduction et Récupération politique de B. Beschizza et ses élus.

Depuis ce week-end, le mouvement des « gilets jaunes » cristallise des colères plurielles, avant tout le « matraquage fiscal » concrétisé par la hausse des taxes sur le carburant mais aussi la baisse du pouvoir d’achat, la disparition des services publics ressentie comme un abandon de l’Etat tout particulièrement dans les zones rurales et périurbaines …Pour beaucoup, c’est le rejet massif des mesures du président Macron qui favorise depuis son élection les riches alors que les familles modestes et les retraités sont les grands perdants des mesures fiscales et sociales.

Cependant, le mouvement des « gilets jaunes » qui se veut apolitique, sans aucun lien avec les partis politiques et les organisations syndicales, sert à certains individus de vaste défouloir et l’on a entendu et vu des comportements scandaleux et inacceptables.

Quant à B. Beschizza, il a sans la moindre hésitation saisi immédiatement l’opportunité d’une récupération politique en proclamant haut et fort son soutien au mouvement : interview, articles de presse et ce week-end, distribution sur les marchés, par des élus de la majorité avec la présence de la 1ère adjointe, de tracts émanant de leur parti Les Républicains pour protester contre « le racket fiscal » …

Lire la suite

Publicités

Avis défavorable au CDG Express , B. Beschizza et sa majorité se rallient à l’avis des élus de l’opposition.

Hier soir en conseil municipal, les élus devaient se prononcer sur le projet du CDG Express. Or, au Conseil territorial lundi soir, B. Beschizza Président du CT avait retiré son texte où il demandait « un avis favorable au projet » face à la forte opposition des élus prêts à voter CONTRE. D’où une situation rocambolesque au conseil municipal, car B. Beschizza ayant changé d’avis depuis lundi, allait en tant que Maire, demander à sa majorité de voter CONTRE son propre texte proposant encore un « avis favorable ».

Les présidents des différentes sensibilités politiques se sont exprimés, pour notre groupe PS et Radicaux, Guy Challier, président de groupe.

Nous irons déposer demain la contribution du groupe des élus PS et Radicaux à l’enquêteur public à Aulnay, lors de sa dernière permanence.

Bruno Beschizza ira-t-il lui aussi , déposer sa contribution en son nom et pour sa majorité , en donnant à présent un « avis défavorable au projet du CDG Express » ? Lire la suite

Avis sur le CDG Express : la volte-face de B. Beschizza, Président du Conseil Territorial Paris Terre d’Envol.

Hier soir lundi 12 novembre, au Conseil territorial de l’intercommunalité Paris Terre d’envol, le Président Bruno Beschizza s’apprêtait à faire voter une délibération dans laquelle il proposait aux élus d’émettre «  un avis favorable à la demande d’autorisation environnementales concernant le projet de liaison ferroviaire directe entre Paris et l’aéroport Charles de Gaulle ».

Face à la montée des protestations des élus présents au conseil territorial opposés au projet, en accord avec de nombreux usagers et les associations de défense de l’environnement, Bruno Beschizza a fait volte face et a pris la décision de retirer sa délibération qui allait être retoquée par les élus. Lire la suite

AUTOLIB le fiasco de BOLLORE

Selon de CANARD ENCHAINE du 4 janvier 2017, BOLLORE prévoit un déficit de 179 millions d’euros d’ici la fin du contrat AUTOLIB. Mais ce contrat (2011-2023) de délégation de service public prévoit que les pertes seront prises en charge par BOLLORE à hauteur de….60 millions d’euros maximum. Pour qui le reste du trou soit 119 millions ? Réponse : pour les mairies qui devraient se partager la douloureuse.

Pour autant, cette prestation bien qu’assez onéreuse peut s’avérer utile dans certaines situations notamment la nuit mais ne peut se pérenniser au détriment des contribuables Aulnaysiens.

Une nouvelle fois, l’équipe municipale BESCHIZZA/MAROUN qui se targue de bonne gestion va sans doute faire payer aux contribuables Aulnaysiens les erreurs de gestion de BOLLORE avec le concours de B BESCHIZZA qui a peut-être oublié de lire le contrat dans le détail. Mais que ne ferait-on pas pour faire plaisir aux amis de SARKOZY.

Marc MOREL

Gréve SNCF du 28 avril: Les prévisions pour le RER B

Suite à un mouvement social initié par la CGT pour protester contre le projet de loi travail, demain jeudi 28 avril 2016, les prévisions de trafic sont les suivantes pour le RERB:

Prévoir aux heures de pointe:
-Entre Gare du Nord et Saint-Rémy Les Chevreuse/Robinson : 2 trains sur 3
-Entre Gare du Nord et Aéroport Charles de Gaulle/ Mitry-Claye : 1 train sur 2

Prévoir aux heures creuses :
-1 train sur 2 sur toute la ligne
En Gare du Nord, pour poursuivre votre trajet un changement de train sera nécessaire.

Toutefois le trafic sera normal sur les lignes de métro et du RER A

 
Oussouf SIBY