Ancienne piscine : Beschizza joue sur l’intox et la désinformation.

Début septembre Beschizza écrivait : «  la construction du nouveau centre aquatique a commencé. L’été prochain, il sera de nouveau possible de se baigner à Aulnay-sous-Bois ; nous pourrons enfin tourner la page des manques d’entretien de l’ancien stade nautique qui ont causé sa fermeture en 2014 ».

Petite phrase assassine insinuant de la négligence et/ou de l’irresponsabilité de la part de la ou des municipalités précédentes qui n’auraient soi-disant pas entretenu la piscine et l’auraient laissée se dégrader au fil du temps, provoquant sa fermeture en 2014 !

Intox et désinformation d’autant plus faciles à distiller que le rapport des experts de Janvier 2015, n’est connu que de fort peu d’ aulnaysiens.

Rappelons les conclusions : un arc de la charpente en lamellé collé s’est fissuré au niveau du joint de collage. D’après les experts, le bois des arcs s’est asséché en raison d’un taux d’humidité de l’air trop faible en haut de la structure. La fissure s’est produite en septembre 2014, après une période de vidange des bassins intérieurs durant l’été et de la mise au ralenti de la ventilation. Des déformations de la charpente infimes ont pu aussi avoir eu une incidence sur les arcs.

Le rapport rappelle que la piscine a fait l’objet de contrôles et de réparations successives depuis sa construction en 1968, sur la charpente et la structure métallique de la façade. Il est évident qu’un maire agit immédiatement dès que des experts ou les services techniques de la ville lui signalent un problème risquant de mettre en péril un bâtiment communal.

Dans leur rapport, les architectes ne condamnaient pas le bâtiment mais envisageaient au contraire sa réparation. Lire la suite

Futur centre nautique : un candidat évincé pour une erreur dans le calcul des points !

Nous avons découvert au dernier conseil municipal que l’un des candidats qui postulait pour la Délégation de Service Public chargée de la construction et exploitation du futur Centre nautique , OPALIA a perdu le marché suite à une erreur matérielle de la commune dans le calcul des points obtenus par les 2 candidats.

La société OPALIA a adressé une lettre à la commune signalant cette erreur dans le classement des offres des candidats et demandant à l    a commune de retirer les décisions de rejet.

Apparemment, le coup n’aurait pas pu être rattrapé !

Cette erreur a 2 conséquences dommageables :

-il n’y a pas eu d’offre alternative.

-OPALIA demande 50 000 euros de dédommagement.

Décidément, c’est un nouvel épisode malheureux pour les aulnaysiens , privés de piscine pendant toute la durée du mandat et qui devront payer cette piscine pharaonique financée par un PPP Partenariat Public Privé, pendant 25 ans, soit un coût de 74 millions.

Ce n’est certainement pas ce que l’on attend d’une gestion vertueuse des finances publiques.

Cette erreur regrettable dans un calcul de points s’ajoute à celle faite au Territoire, beaucoup plus importante, concernant le marché de ramassage des ordures ménagères.

Un marché sous-estimé, dénoncé par le prestataire et dont la facture de l’accord transactionnel s’élève à plus de 990 000 euros pour mettre fin au dit marché le 30 juin 2019.

Certains élus, choqués par cette découverte, se sont abstenus dont le député Jean-Christophe Lagarde et pour Aulnay-sous-Bois, Marie-Jeanne Queruel PC et Guy Challier PS.

Le projet de super piscine: l’opposition alerte le maire

Hier, mercredi 1 février a eu lieu le premier Conseil municipal de l’année 2017, de nombreuses délibérations étaient à l’ordre du notamment celle sur la piscine.

Vous trouverez ci-dessous l’intervention du Président du Groupe des élus socialistes et Républicains concernant la délibération sur le projet d’une super-piscine du maire.

« Monsieur le Maire,

Je voudrais apporter une précision ,qui est loin d’être un détail, sur la définition même du type de contrat que vous vous apprêtez à faire voter par le conseil municipal.

Il s’agit en fait d’une conception réalisation et gestion englobant le financement de l’investissement.

Il s’agit bien d’un contrat assimilable à un partenariat public/privé (PPP) rebaptisé pour l’occasion Délégation de service public concessive.

Qu’ est-ce-que cela veut dire pour les Aulnaysiens ? Lire la suite

Le projet piscine, 2 années perdues pour les familles aulnaysiennes!

Le maire a dévoilé le soir de ses vœux, le lieu d’implantation de son centre nautique pharaonique de 32 millions: il sera construit sur le site de l’ancien centre nautique.

Les élus PS approuvent ce choix qui était le leur, partagé par une majorité d’aulnaysiens.

Cette décision est une surprise. Le Maire n’avait nullement l’intention d’implanter sa nouvelle piscine sur le site actuel, préférant le terrain de PSA. Rappelons que le nouveau PLU de décembre 2015 rayait de la carte notre piscine municipale, ce bâtiment dit remarquable du patrimoine aulnaysien. Le terrain passait de la zone US (équipement) en zone UD (constructions de 4 étages).

La municipalité ne manquait pas d’arguments pour rejeter l’ancien site: pas assez d’espace, terres environnantes polluées, parking trop petit, perte de temps avec la démolition de l’actuelle piscine.

Ce qui était impossible hier devient finalement possible aujourd’hui ! Lire la suite

Le super centre nautique de B. BESCHIZZA, un projet qui fait des vagues …

Le problème à résoudre pour B. BESCHIZZA et sa majorité, c’était de mettre une croix sur l’ancienne piscine, d’échafauder en douce les plans d’un centre nautique prestigieux … puis de faire croire à la population qu’elle avait participé activement au projet …

Mais comment faire ? Rien de plus simple !

1ère étape que personne ne conteste : on ferme la piscine endommagée.

2ème étape : on demande aux maîtres-nageurs d’aller se rhabiller et on garde secrète, le plus longtemps possible, l’estimation des travaux nécessaires au sauvetage de la piscine.

3ème étape : on décide au bout de quelques mois de ne pas faire les réparations, sans justifier ce choix à la population, on liquide vite fait le matériel de la piscine puis on change la destination du site sur le PLU : plus de piscine mais possibilité de nouvelles constructions de quatre étages.

4ème étape : tout est prêt pour le super projet !

L’ancienne piscine sera rasée, une vaste campagne de pub dans les boîtes aux lettres et dans Oxygène va faire rêver ces aulnaysiens qui réclament à corps et à cri une nouvelle piscine !

5ème étape : la plus délicate… les demandes d’informations devenant de plus en plus pressantes, des réunions publiques sont enfin organisées. Lire la suite

L’avenir de la piscine se joue maintenant…

La piscine d’Aulnay était une référence dans notre département, de par sa taille et le nombre de fréquentation. La décision du Maire de la fermer sans proposer d’alternatives a fait bondir à juste titre de nombreux Aulnaysiens.

Il ne s’agit pas de remettre en cause la mise en sécurité nécessaire de l’équipement . Mais aujourd’hui, les petits Aulnaysiens n’apprennent plus à nager. C’est à la fois une rupture d’égalité et un problème pour le développement des enfants. Par ailleurs les clubs de natation ne peuvent bien sûr plus exister.

Un rapport d’expertise a été remis à la ville, mais la municipalité n’a pas souhaité le rendre public, ni le communiquer aux élus de l’opposition. Ce n’est que l’insistance et abnégation de l’association Aulnay Environnement qui a contraint la municiaplité à la communication d’un dossier technique incomplet.

Nous déplorons un manque de transparence et l’opacité qui règne autour de ce dossier. Un sujet aussi important que celui de la piscine mérite un débat sur toute la ville.

Pour tous ceux et celles qui s’inquiète du devenir de la piscine d’Aulnay l’association Aulnay Environnement organise ce soir une réunion public à 19h15 à la salle Gainville 22, rue de Sevran. Lire la suite

Bruno Beschizza ternit les valeurs de l’olympisme

Quelle ne fut notre surprise d’apprendre que le maire d’Aulnay-sous-Bois, Bruno Beschizza a organisé une cérémonie d’accueil des Médaillés Olympique 2016, hier soir, le jeudi 15 septembre 2016 à 19 heures dans les salons de l’hôtel de ville

A cette cérémonie, il a convié les Présidents des clubs sportifs ainsi que les élus de sa majorité.

Or, le carton d’invitation officielle indiquait, la mention protocolaire suivante : «  … le Conseil Municipal ont le plaisir de vous convier à la Cérémonie d’accueil des Médaillés Olympiques 2016 ». Encore une fois, le premier magistrat de la ville commet une confusion impardonnable , celle de résumer le conseil municipal à la simple représentation des élus de sa majorité.

Malheureusement cette attitude est devenue une habitude pour le Maire. On ne peut pas d’un côté s’accaparer le nom «les Républicains» et de l’autre faire le tri parmi les élus municipaux.

Lire la suite

Moussa Sissoko, l’Aulnaysien qui a fait vibrer les français!

Né de parents maliens et habitant le quartier de la Rose des Vents, Moussa Sissoko fait ses débuts de footballeur à Aulnay-sous-Bois dans le club de l’Espérance Aulnaysienne. Il rejoint ensuite le Red Star 93 puis en 2002 à l’âge de 13 ans, le centre de formation du Toulouse Football Club. Sélectionné régulièrement en équipe de France dans chaque catégorie d’âge, il passe son premier contrat professionnel en décembre 2006 avec l’équipe première du Toulouse Football club.

Révélation de l’Euro 2016 en France, il a commencé remplaçant et terminé en titulaire indispensable dans le 11 de Didier Deschamps. Ce milieu de terrain de 27 ans a été, aux dires de tous, l’homme du match de la finale contre le Portugal. Il s’en est fallu de peu pour qu’il ne devienne le héros d’un peuple !

On ne peut que se réjouir d’avoir un joueur talentueux, humble et proche des gens. Moussa a beaucoup de mérite, car son parcours n’a pas été facile. Il a dû gravir les étapes une à une. Cette belle réussite, il la doit avant tout à lui-même, à ses parents et à sa famille. 

Il est aujourd’hui un exemple pour tous les jeunes et bien sûr tout particulièrement pour les jeunes aulnaysiens , fiers de la réussite de celui qui a grandi à leurs côtés.

On a d’ailleurs pu le constater durant l’Euro 2016. Afin de pouvoir vivre ensemble les matchs de l’euro et soutenir dans une même ardeur la star locale, les jeunes et les moins jeunes avaient demandé au Maire Bruno Beschizza l’installation d’un écran géant. Mais en vain, malgré les  nombreuses sollicitations. Lire la suite

Euro 2016: des jeunes Aulnaysiens au Stade de France pour le match Suède/Irlande

Le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, dirigé par Stéphane Troussel souhaite que les grandes compétitions internationales qui se déroulent sur notre territoire bénéficient aussi aux habitants du département. C’est pourquoi une programmation avec de nombreux partenaires et clubs sportifs a  été mise en place et a permis à près de 16000 jeunes du département de bénéficier de projets sportifs, éducatifs et culturels autour du ballon rond. Ces projets se poursuivront jusqu’à la fin de la compétition organisée par l’UEFA dans toutes les villes du 93.

Le président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis ainsi que son conseiller départemental délégué aux Sports et aux grands événements Mathieu Hanotin ont remis aux différents partenaires et clubs sportifs 2000 places pour l’Euro 2016. Ces billets seront distribués à des jeunes du territoire qui se sont inscrits dans des projets autour du foot.

A Aulnay, 40 jeunes ont eu des places pour assister aujourd’hui lundi 13 juin au match Suède/ Irlande:

-30 places pour une classe de CM2 de l’école Petits Ormes

-10 places pour un club de foot adapté

Avec un peu de chance ils croiseront Zlatan Ibrahimovitch dans les couloirs du Stade de France.

 

Oussouf SIBY

 

Adrien Gasmi, footballeur et fierté d’Aulnay

Adrien Gasmi, jeune aulnaysien, âgé de 29 ans et résidant dans le quartier de la Rose-des-Vents est un talentueux joueur professionnel de Futsal du Sporting Paris et de l’équipe de France. Il a commencé sa carrière à Aulnay avant de rejoindre plusieurs club huppés français. C’est une personne simple avec une technique redoutable qui fait de lui un joueur essentiel aussi bien en club qu’en sélection. Il vaut mieux être dans son équipe que contre lui.

A 29 ans il a déjà un palmarès important: une place de dauphin en championnat D1 de Futsal avec son ancien club KB United, 3 coupes de France, une participation à la ligue des champions et trois phases préliminaires de grandes compétitions internationales, notamment celle du mondial 2016. On peut que le féliciter pour ce très bon parcours, néanmoins j’en suis sûr le meilleur est à venir. Il a encore de nombreuses saisons dans les jambes, le Sporting Paris, l’équipe de France et les Aulnaysiens doivent se tenir prêt à vibrer avec lui.
Lire la suite