Centres de loisirs : le pilotage de la mairie jugé insuffisant par la Chambre Régionale des Comptes

Dès la rentrée de 2015, B. Beschizza et ses élus ont choisi de se décharger en totalité pour les activités des centres de loisirs : périscolaire (accueil des élèves le matin avant l’école, le midi,le soir après l’école) et extra-scolaire (mercredi, vacances) sur un prestataire extérieur, l’IFAC.
Tout comme les parents, les élus de l’opposition s’en étaient inquiétés, craignant la perte de lien et de suivi entre la mairie, les animateurs, les parents, les enseignants.
Aujourd’hui, la Chambre Régionale des Comptes signale des insuffisances de pilotage et des manquements ou irrégularités qui fragilisent juridiquement la commune. Elle recommande à la Mairie de renforcer ses exigences vis-à-vis de l’IFAC.
Elle écrit dans son rapport: « Les bilans annuels financiers et pédagogiques de l’IFAC sont sommaires, notamment en matière de taux d’encadrement des enfants et ne présentent pas les orientations ou priorités d’action pour l’année à venir… » Lire la suite

Publicités

Communiqué des Elus socialistes et radicaux et de la Section socialiste d’Aulnay-sous-Bois.

Soutien à la famille de Dalil et appel au calme.

Nous sommes profondément attristés par la mort de Dalil décédé suite à de violents affrontements entre jeunes dans le quartier de la Cité de l’Europe.

Nous présentons nos sincères condoléances à sa famille qui doit affronter cette terrible épreuve et sommes de tout cœur avec elle.

Nous rendons hommage aux forces de police, aux médiateurs et aux Femmes Capables pour leur intervention durant les affrontements afin d’éviter un affrontement généralisé.

Le temps est au recueillement et au soutien de la famille.

Par respect pour Dalil et pour sa famille, nous lançons un appel au calme à tous afin d’éviter d’enflammer les quartiers et de provoquer un nouveau drame.

Un nouveau commissaire à Aulnay !

Olivier Simon va prendre le commandement de la circonscription Aulnay-Sevran à compter du lundi 8 janvier 2018, en remplacement de Vincent Lafont en poste depuis 2014. Ce changement intervient dans le cadre d’une obligation de mobilité tous les 3ans dans ce type de poste.
Le nouveau commissaire d’Aulnay, Olivier Simon connaît bien la Seine-Saint-Denis. En effet il a dirigé le Commissariat de Clichy-sous-Bois puis des Lilas. Plusieurs élus de sensibilités politiques différentes et des responsables associatifs louent sa proximité avec la population ainsi que sa disponibilité.
Cela tombe bien, face à la montée des tensions exacerbé par l’affaire Théo, notre ville a besoin d’un dialogue apaisé et constructif entre la police et la population.
Ainsi le nouveau commissaire aura fort-à- faire, nous lui souhaitons une pleine réussite dans ses nouvelles missions au service des Aulnaysiens.

Police de sécurité du quotidien: double discours et revirement du Maire

Cet été, le Ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb a annoncé la mise en place d’ici la fin de l’année d’une police de la sécurité du quotidien.
C’est donc la volonté de renouer avec l’idée d’une police de proximité mise en place par Lionel Jospin en 1998, axée sur la prévention, plus proche du terrain et ouverte au dialogue avec les citoyens.
Dès 2003 N.SARKOZY caricature le dispositif en déclarant aux policiers : « «vous n’êtes pas des travailleurs sociaux». La droite et une partie de la police dont B. BESCHIZZA, responsable syndical dans la police, dans la ligne de conduite de son mentor N.SARKOZY, cassent alors systématiquement ce dispositif qui disparaît avant d’avoir pu réellement faire ses preuves.

Lire la suite

Bienvenue à Aulnay, ville surveillée en permanence !

Les panneaux d’entrées de ville donnent quelques indications sur une agglomération, renseignements obligatoires ou non, ils contribuent à donner une certaine image de la ville.
Ajouter ou retirer une information n’est donc pas neutre.

Ainsi en 2013, la municipalité était fière d’afficher 2 nouvelles plaques : celle de l’Office de tourisme crée en juillet avec une association et la liste des villes partenaires dans le cadre de la coopération décentralisée.
Une image positive d’Aulnay, ville fleurie récompensée depuis longtemps par 4 fleurs, au service des personnes pour tout renseignement touristique et ville ouverte sur le monde.

Que lit-on sur les panneaux en cet été 2017 ?
Les 4 fleurs sont maintenues. L’Office de Tourisme est devenu service municipal avec pub pour le Lion’s club et le Rotary Club. Auraient-ils financé ces panneaux ?
Rappelons que l’association qui avait porté l’office pendant 2 ans avec grand succès a été dissoute par le Maire, en Juin 2016, du jour au lendemain, laissant le personnel sous le choc.

Le panneau de la coopération décentralisée a été démonté puisqu’il n’y a plus rien depuis 2014.
Mais depuis peu, il a été remplacé par un panneau moins sympathique , un panneau de mise en garde: attention, Aulnay-sous-Bois sous l’OEIL VIGILANT des citoyens et de la police municipale.

Lire la suite

Bruno BESCHIZZA: Sécurité , la mauvaise foi permanente !

Les inspections générales de l’administration et des finances ont remis au Ministre de l’intérieur, le 17 février 2017, un rapport sur l’évolution des effectifs de la police et de la gendarmerie sous l’actuel quinquennat : 5649 recrutements dans la police et 3188 dans la gendarmerie en 5 ans.

Selon les deux inspections, les forces de l’ordre ont bénéficié d’un renfort de 6541 « équivalents temps plein » (ETP) pour la période 2013-2016, auxquels vont s’ajouter les 2286 Emploi Temps Plein programmés pour 2017.

Au total, ce sont donc 8837 emplois supplémentaires créés au 31 décembre 2017 soit 5649 dans la police et 3188 dans la gendarmerie. Lire la suite

Violences policières du 2 Février à Aulnay-sous-Bois

Communiqué de la section locale PS et des élus socialistes et républicains

Aulnay-sous-Bois, le samedi 4 février 2017,

Suite aux faits de violence relatés par la presse de ce jour lors d’une interpellation menée par la police nationale, nous faisons part de notre profonde indignation, souhaitons vivement apporter soutien et solidarité au jeune homme et à sa famille dans cette épreuve. Lire la suite

Sécurité : la Municipalité fait payer aux Aulnaysiens les suppressions décidées sous le gouvernement Sarkozy

Vous trouverez ci-dessous la tribune du mois de décembre 2016 des élus de l’opposition, signée par notre député Daniel Goldberg concernant la sécurité.

A grand renfort de publicité, B. Beschizza et ses élus veulent faire croire qu’ils ont la solution miracle aux problèmes de sécurité. Tout est bon : lettre payée par les habitants sans possibilité pour l’opposition de s’exprimer, mise en cause systématique de l’Etat alors que notre pays a besoin de cohésion et de respect de nos institutions.

Il est temps de rétablir la vérité : c’est le gouvernement Sarkozy – Fillon – Juppé qui a organisé la destruction de 13 000 postes de policiers et de gendarmes quand notre majorité en aura recréés 9 000. Leur erreur dramatique a eu des conséquences car on ne passe pas facilement de 488 policiers formés en 2012 à 4 600 en 2016 et autant en 2017, dont 300 nouveaux arrivent dans notre département en ce moment. Lire la suite

Accidents de la circulation à Aulnay: les élus socialistes écrivent au Maire

En l’espace de quelques semaines notre ville a connue plusieurs accidents violents de la circulation, qui ont causé de nombreuses victimes dont le décès d’un enfant . Les élus socialistes ont décidé de se mobiliser et ont adressé ce jour un courrier au Maire afin que des mesures soient prises dans notre commune.

Vous trouverez ci-dessous le courrier envoyé par Guy CHALLIER le Président du Groupe des élus  Socialistes et Républicains:

courrier-au-maire-securite-routiere-jpeg

 

Sécurité: B.Cazeneuve donne une leçon à B.Beschizza

Bernard Cazeneuve, Ministre de l’Intérieur était en déplacement hier  en Seine-Saint-Denis pour  échanger  sur le thème de la sécurité avec les parlementaires et maires du département .

Avant d’annoncer un plan de rattrapage pour la Seine-Seine-Denis, le Ministre a tenu à rappeler la situation de notre département avant 2012. Il a rappelé à juste titre que la politique du non remplacement d’un fonctionnaire sur deux, soutenu à l’époque par un certain Bruno Beschizza,  a conduit à la suppression de 13 000 postes de fonctionnaires entre 2007 et 2012. Et aujourd’hui celui qui approuvé hier la suppression de postes se plaint de ne pas avoir suffisamment de policier à Aulnay. Pour pallier à cette situation induite par son mentor Nicolas Sarkozy, Bruno Beschizza a recruté de nombreux policiers municipaux.

Or les Aulnaysiens sont doublement pénalisés car ce sont leurs impôts qui payent ces recrutements. D’autant plus que les policiers municipaux n’ont pas les mêmes missions que la police nationale.

En annonçant hier à la Préfecture le recrutement de 300 policiers d’ici la fin de l’année, l’arrivée de deux forces mobiles dans le département, des mesures pour améliorer l’attractivité  de la Seine-Saint-Denis, la reconstruction du commissariat d’Aulnay et de Saint-Denis… le Ministre répond au besoin de sécurité des habitants.

Ces mesures vont clairement dans le bon sens et doivent être amplifier pour permettre d’améliorer la sécurité dans toutes les villes de Seine-Saint-Denis.

Voilà un bel exemple de politique publique menée sérieusement, on est bien loin des polémiques vaines ou encore du concours lépine sur le nombre de fonctionnaires à supprimer dans les programmes des candidats de la droite.

Oussouf SIBY