Oxygène, septembre 2017 : la Beschizzamania poussée à l’extrême !

Pour cette rentrée, nous sommes gâtés. Pas moins de 8 photos du maire en action ! B.Beschizza au milieu de la foule, B.Beschizza inaugurant tout ce qui se présente. Photo grand format pour l’inauguration de la mairie annexe de la Rose des Vents suivie d’une page complète sur le soi-disant nouveau pôle de centralité regroupant des soi-disant nouveaux services.

Comme à l’accoutumé, ce fut une inauguration en catimini, entre élus de la majorité, le maire n’ayant invité aucun conseiller municipal de l’opposition ! Et dans son discours, il aurait largement insisté sur son rôle essentiel dans l’implantation de cette mairie dans les nouveaux locaux !

Une fois de plus, B.Beschizza ne fait qu’inaugurer des structures existantes dont le déménagement était prévu depuis des années, que ce soit la mairie annexe, la poste, la crèche de la Bourdonnais, les commerces. (Oxygène nov 2011 – oct 2012).

Lire la suite

Publicités

AUTOLIB le fiasco de BOLLORE

Selon de CANARD ENCHAINE du 4 janvier 2017, BOLLORE prévoit un déficit de 179 millions d’euros d’ici la fin du contrat AUTOLIB. Mais ce contrat (2011-2023) de délégation de service public prévoit que les pertes seront prises en charge par BOLLORE à hauteur de….60 millions d’euros maximum. Pour qui le reste du trou soit 119 millions ? Réponse : pour les mairies qui devraient se partager la douloureuse.

Pour autant, cette prestation bien qu’assez onéreuse peut s’avérer utile dans certaines situations notamment la nuit mais ne peut se pérenniser au détriment des contribuables Aulnaysiens.

Une nouvelle fois, l’équipe municipale BESCHIZZA/MAROUN qui se targue de bonne gestion va sans doute faire payer aux contribuables Aulnaysiens les erreurs de gestion de BOLLORE avec le concours de B BESCHIZZA qui a peut-être oublié de lire le contrat dans le détail. Mais que ne ferait-on pas pour faire plaisir aux amis de SARKOZY.

Marc MOREL

La lettre du Maire : 8 pages de pub où l’on apprend comment B. BESCHIZZA créa Aulnay !

La 5ème lettre du Maire, aux frais des aulnaysiens, vient d’arriver dans les boîtes aux lettres.

Un nouveau coup de com’ où il s’agit de s’approprier en 8 pages, l’essentiel des réalisations des municipalités précédentes tout en donnant un coup de rabot sur les décisions actuelles contestées par la population.

Tout d’abord, B. BESCHIZZA créa les loisirs : de nouveaux centres culturels, des centres sportifs… enfin presque…. l’équipement de Balagny était déjà dans les cartons, le projet de centre aquatique est loin de faire l’unanimité et les programmes de Prévert ou du Nouveau Cap sont bien décevants.

Puis il développa les crèches… enfin presque … une nouvelle crèche privée et quelques places de plus dans une ancienne crèche municipale qui, elle aussi passe au privé, installée à présent dans les locaux neufs du Pôle de centralité, opération PRU de la municipalité précédente.

Il lui a fallu 2 ans pour transformer la ville …. enfin presque …. 4 photos récupérées aux archives illustrent ses plus belles réalisations telles que le Parc Gainville, les bords du canal, les équipements de la Rose des Vents. Trop facile de s’approprier le Parc Fessart, le projet de voie verte au Vieux pays … Pas un mot par contre sur le « Chemin des Parcs », beau projet travaillé par les anciens élus, financé par le Département mais rejeté à ce jour par B. BESCHIZZA … Lire la suite

CLOCHEMERLE à AULNAY sous BOIS

Dimanche matin 6 novembre, Bruno BESCHIZZA a inauguré le passage souterrain rénové de la gare. Jusque-là rien d’anormal, ces travaux étaient nécessaires et attendus par beaucoup d’utilisateurs. Le comique s’installe lorsque l’on découvre que le maire, grand adepte du culte de la personnalité a fait inscrire sur les murs son nom (pour l’éternité ?) avec cette formule  « inauguré par Bruno BESCHIZZA »

Outre le fait que Bruno BESCHIZZA n’a pratiquement participé en rien à cette rénovation, ce projet ayant été initié par l’ancienne équipe municipale qui en avait obtenu son financement, on est en droit de sourire sur l’opportunité d’inscrire le nom du maire sur un tel ouvrage. Ce souterrain va-t-il être inscrit un jour au patrimoine mondial de l’UNESCO ?

Il faut dire que depuis 2 ans, on est toujours en attente de projets nouveaux pour la ville. Bruno BESCHIZZA reste très actif dans « l’inauguration des chrysanthèmes » à savoir tous les projets étudiés, financés et lancés par l’équipe de Gérard SEGURA : le dojo à Balagny, le Parc Fessard, les crédits pour la démolition du galion et des deux tours, le gymnase Ambourget, la place du nouveau marché de la Rose des Vents, etc., etc.

A quand l’inauguration par le maire d’une pissotière Gabriel CHEVALLIER à AULNAY ?

Marc Morel

Europacity: Bruno Beschizza désavoué par Valérie Pécresse !

Décidément le courant a du mal à passer entre le maire-conseiller régional et Valérie Pécresse, Présidente  LR du Conseil Régional Ile-de-France.

Rappelons qu’elle avait refusé à Bruno Beschizza le poste de Vice – Président qu’il convoitait tant. Il se murmure que cette fin de non recevoir est purement et simplement dû au piètre score du maire aux élections régionales, face à Claude Bartolone.

L’objet de la discorde actuelle est le probable soutien de Valérie Pécresse au projet d ‘Europacity , que le Maire combat farouchement.

Il déplore que les élus du territoire Paris Terre d’envol n’aient pas été consultés par la Région sur le cahier d’acteurs.« FAUX » lui rétorque le Conseil Régional, « les élus concernés ont été consultés ». Comment en serait-il autrement, pour un sujet aussi important !

Rappelons que le Maire appartient à la majorité régionale, qu’il est Vice-président du groupe LR à la Région, Président du territoire Paris Terre d’envol, Président d’Hubstart Paris Région …

Et il n’aurait pas été consulté ? Comment Valérie Pécresse peut-elle négliger, mépriser notre super-maire à ce point, alors qu’elle fût accueillie en grande pompe jeudi dernier lors d’un repas organisé par le Maire  à l’occasion du ramadan dans les locaux de la cuisine centrale ?

La situation est grave et impose une réaction pour sauver le soldat Beschizza. Le Maire cherche désespérément des soutiens en dehors de ses amis politiques.

Oussouf SIBY

Comment la majorité redécouvre la cérémonie de remise des cartes électorales…

L’association JAIM’ Aulnay enfonce des portes ouvertes ….

L’association politique de droite JAIM’ Aulnay, les Jeunes Amis de la Majorité municipale d’Aulnay-sous-Bois (crée en décembre 2015) nous fait part de son extraordinaire initiative envers la jeunesse aulnaysienne dans son communiqué de presse du 11 mai 2016 !

En voici un extrait :

« L’association a écrit le 30 janvier 2016 une lettre à Bruno BESCHIZZA, Maire d’Aulnay-sous-Bois, pour lui proposer la mise en place d’un événement citoyen à destination des jeunes de notre ville. Cette initiative pourrait permettre, par exemple, au Maire et à son équipe municipale de recevoir en mairie les nouveaux électeurs afin de leur remettre leur carte électorale, véritable passeport symbolisant l’acquisition d’une partie des droits et devoirs du citoyen, comme cela se fait dans d’autres communes. Cette cérémonie Républicaine permettrait alors de montrer par sa solennité l’importance des enjeux civiques et des valeurs de notre pays démocratique à l’ensemble des jeunes présents. Le 16 février dernier, nous avons eu la joie de recevoir une réponse positive de l’édile ….. »

Cette association dont la mission principale est de relayer la bonne parole de la municipalité se glorifie largement de cette initiative envers la jeunesse alors que cet événement est déjà prévu par le code électoral et oublie curieusement de préciser que leur mentor Bruno Beschizza a rompu avec cette cérémonie de citoyenneté célébrée précédemment, dès son élection. Lire la suite

La répétition des contre-vérités : marque de fabrique de B. BESCHIZZA

A défaut d’avoir un maire à plein temps nous avons un acteur à plein temps. Dans le magazine municipal Oxygène de ce mois-ci B.BESCHIZZA se met en scène en affirmant dans son éditorial de nombreuses contre-vérités. Nous connaissions sa passion pour la magie, mais de là à transformer des contre-vérités en vérités…. C’est un sacré numéro.

1ère contre-vérité : « Il n’y aura pas de hausses d’impôts » en 2016. Le maire omet de dire qu’il a opté pour un transfert d’impôts sur les usagers par une hausse des tarifs des services publics au lieu d’avoir une position de solidarité de tous selon ses moyens. Lire la suite

Quand Denis rit, Jacques et Philippe pleurent!

Aulnay respectueuse? des voisins de l’allée circulaire et des conseils de quartier, visiblement pas du tout!
Avant il y avait, allant vers Pavillons-sous-bois, sur l’allée circulaire environ 700 véhicules par jour dans chaque sens, et bien que reste -t- il maintenant ? Un seul sens! Les riverains de l’allée circulaire ont le bonheur d’avoir perdu la moitié de la circulation.
« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme », Lavoisier l’a prédit, les 700 voitures ne peuvent disparaître.
Elles sont passées où les voitures?
Eh bien, elles circulent maintenant dans l’avenue Louis Blanc et l’allée de Louvois, et pour Louis Blanc , c’est maintenant plus de 1600 véhicules/jour.
Sans oublier les quelques égarés sur l’avenue de Nonneville qui viennent encore alimenter les difficultés de circulation de cette avenue.
Les parents de l’école Vercingétorix disent merci, en en venant presque aux mains, allée de Louvois.
Vive la démocratie et les conseils de quartier à Aulnay.
Avant, mais c’était avant, il y avait des conseils de quartier informés et des habitants concertés mais c’était avant.
Aujourd’hui, juste une décision du prince consort.

Bruno DEFAIT

Bruno BESCHIZZA découvre qu’ à Aulnay, il y a AUSSI des habitants.

Deux ans après son élection, Bruno Beschizza découvre  la fonction de maire. Nous apprenons qu’il lance à  partir de cette semaine, des permanences sans rendez-vous avec les habitants.

La première se déroulera  ce vendredi 11 mars de 15H à 17H à la ferme du Vieux-Pays.

Enfin le maire découvre que des aulnaysiennes et des aulnaysiens souhaitent le rencontrer et qu’il serait temps d’être à leur écoute. Comme le dit le fameux adage mieux vaut tard que jamais.

Car rappelons qu’au lendemain de son élection, le maire a supprimé une vraie structure d’accueil mise en place par l’ancienne municipalité, le service des audiences à la population. Lire la suite

Séverine MAROUN, Bruno BESCHIZZA même combat pour le cumul des fonctions …..et des indemnités !

Au moment où Mme MAROUN, 1ère adjointe de notre ville tente de stigmatiser les allocataires du RSA, les Aulnaysiens sont en droit de s’intéresser à ses nouvelles fonctions et ses cumuls d’indemnités légales qui y sont attachés.

Reprenant,  pour les cumuls de fonction et d’indemnité, l’exemple du maire BRUNO BESCHIZZA, et non contente d’occuper le poste de 1ère adjointe d’une ville de 83000 habitants, Mme MAROUN cumule actuellement les postes suivants :

  • 1ère adjointe de la ville
  • Conseillère Départementale, membre de la commission plénière Education, Jeunesse et Citoyenneté
  • Vice-Présidente du Conseil de la Métropole du Grand Paris
  • Conseillère territoriale du T7, Paris Terres d’Envol (sans indemnité)
  • Présidente de l’OPH d’Aulnay (sans indemnité)

Lire la suite