Migration : la position des députés européens de la gauche sociale et écologique

Les six députés européens de la gauche sociale et écologique interpellent dans une tribune E. Macron sur les questions de migration. Pour Eric Andrieu, Raphaël Glucksmann, Sylvie Guillaume, Aurore Lalucq, Pierre Larrouturou et Nora Mebarek, il faut « une politique claire et une action déterminée » sur le sujet. Voici des extraits de leur tribune :

« Emmanuel Macron nous conseille de « regarder en face » les questions de migration. Aucun problème pour le faire… Regarder en face, c’est sans doute prendre en compte les inquiétudes des Français, mais sans oublier les principes de notre pays. Ni les faits …

L’inaction de l’État est inadmissible en matière d’accueil car elle parie sur le fait que de mauvaises conditions d’existence vont dissuader de migrer…

Autre oubliée : l’intégration …L’exemple de l’ Allemagne montre que l’investissement dans l’apprentissage de la langue et l’éducation est fondamental. Lire la suite

Moussa est enfin libre!

Nous apprenons ce jour par l’association Baraka city que Moussa est enfin libre après deux mois d’incarcération au Bangladesh. Cette libération est avant tout pour Moussa une victoire, un immense soulagement pour sa famille et une joie pour tous ceux et celles qui l’ont soutenu. Nous attendons tous maintenant son retour en France pour nous réjouir pleinement. Bon retour à la maison Moussa!

Oussouf SIBY

Moussa, l’humanitaire français est enfin libéré !

La bonne nouvelle est tombée ce lundi matin sur les réseaux sociaux. Détenu depuis le 22 décembre 2014 au Bangladesh, Moussa Tchantchuing, l’humanitaire français a été libéré ce lundi.

Parti au Bangladesh pour venir en aide à la communauté Rohingya, une minorité musulmane persécutée en Birmanie, Moussa âgé de 28 ans était suspecté « d’activités suspectes  » et « d’avoir utilisé une fausse identité » par les autorités locales. Enfin la justice lui rend sa liberté et sa dignité. Moussa est un jeune français avec un grand cœur, sincère et intègre qui a été emprisonné car il fait sienne la souffrance d’un peuple ignoré et persécuté.
Lire la suite

Moussa, un humanitaire français arrêté et détenu au Bangladesh

Moussa, un jeune Français membre de l’ONG Barakacity, qui s’est rendu au Bangladesh pour venir en aide aux Rohingya, une minorité musulmane persécutée en Birmanie, considéré même comme le peuple le plus opprimé au monde a été arrêté ce mardi 22 décembre par les autorités du pays et placé en détention provisoire.

Ainsi on peut lire sur la page Facebook de l’association humanitaire «Moussa est en détention provisoire dans la prison centrale de Cox Bazar au Bangladesh. Il est accusé par les autorités bangladaises d’activités suspectes, un délit inscrit dans le code pénal bangladais menaçant Moussa d’une peine allant jusqu’à 10 ans d’emprisonnement ».
Lire la suite