Collège Simone VEIL : vibrant hommage rendu à cette grande dame.

Ce jeudi 28 septembre, le collège a organisé une cérémonie en l’honneur de Simone VEIL.

Etaient présents M. Troussel, Président du Conseil départemental, le Principal M. Haddouchi et ses collègues, Mme Lair, Directrice académique adjointe des services de l’ Education nationale de Seine-Saint-Denis.
Egalement présents, 2 conseillers municipaux de l’opposition, M. Challier et Mme Demonceaux.
Par contre, absences remarquées du député M. Ramadier, du Maire M. Beschizza et des élus de la majorité.

Après les discours, des collégiens très élégants pour cette occasion ont lu des textes devant une salle comble de jeunes et de nombreux parents, rappelant les grands moments de la vie de cette femme exceptionnelle: son passé de déportée au camp d’Auschwitz, son combat contre l’antisémitisme, son immense action en tant que Ministre de la santé avec la loi qui porte son nom, le droit pour les femmes à l’intervention volontaire de grossesse (IVG) et sa dépénalisation en France.

Silence et vive émotion du public durant la belle prestation de ces collégiens.

D’autres jeunes se sont ensuite exprimés puis le public a découvert une exposition de portraits faits par les collégiens sur le thème « de grandes femmes et de grands hommes dans le monde ». Il y eut aussi la chanson de J.J Goldman « Comme toi » (évocation d’une petite fille juive victime de la Shoah) magnifiquement interprétée par la chorale du collège et pour finir, la fresque réalisée par un groupe de collégiens a été dévoilée : une superbe mosaïque représentant le visage de Simone Veil.

Bravo à tous ces jeunes talentueux et à tous les adultes qui les ont encadrés pour ce bel hommage.

Publicités

Hommage à Simone VEIL

De l’héritage politique de Simone Veil et de la richesse de son parcours, la France se souviendra  de son combat pour la dépénalisation de l’intervention volontaire de grossesse (IVG).
En 1974, elle n’est pas seule, le droit à l’avortement est le fruit d’une mobilisation militante commencée dans les années post-Mai 68, autour des mouvements féministes qui dévoilent le drame de ces milliers de femmes contraintes d’avorter clandestinement avec trop souvent des conséquences dramatiques. La mobilisation s’amplifie en 1971 avec le manifeste signé par 343 femmes qui déclarent avoir interrompu leur grossesse : on les appellera les « 343 salopes ». Puis en 1972, l’avocate Gisèle Halimi défend à Bobigny une jeune femme qui a avorté à la suite d’un viol. Parallèlement, le Planning familial, le MLAC et bien d’autres associations pratiquent des avortements clandestins. C’est la détermination de tous ces mouvements qui a obligé Valéry Giscard d’Estaing à légiférer et à confier à Simone Veil la responsabilité de défendre cette loi historique. Lire la suite

Paix , Santé et Bonheur pour 2017

En cette fin d’année 2016, nous souhaitons transmettre un message de solidarité et de compassion pour le peuple syrien, pour la ville d’Alep où des centaines de milliers de civils fuient les bombes et les combats de rue, où les convois humanitaires ne parviennent même plus à venir en aide aux victimes.

Message de solidarité et de compassion également au peuple allemand et aux familles des victimes de l’attentat au marché de Berlin, un nouvel attentat sans nom que nous condamnons avec force, qui a délibérément tué des innocents venus préparer les fêtes de fin d’année.

Nous n’oublions pas non plus les familles des victimes de Paris, de Nice et de par le Monde.

En cette période de fêtes, nous avons aussi une pensée pour nos concitoyens qui doivent surmonter des épreuves, toutes les personnes touchées par la maladie, la misère ou la solitude.

Plus que jamais, il est urgent de réaffirmer notre attachement aux valeurs humanistes de paix, de fraternité et de solidarité.

Que 2017 voit triompher la vie, le bonheur de vivre en paix dans la diversité et la tolérance.

Nous souhaitons à tous, grands et petits, de belles fêtes de fin d’année, synonymes de joie, de chaleur humaine et d’amitié partagée.

Que la nouvelle année vous apporte la santé, le bonheur et la réalisation de vos projets.

Les élus et militants socialistes d’Aulnay-sous-Bois

Hommage aux victimes de l’attentat de Nice

La ville de Nice a été frappée hier par un terrible acte criminel, alors que tant de familles, de jeunes, d’enfants de toute la ville et de touristes étaient venus fêter ensemble la fête nationale et les valeurs fondatrices de la République.

Profondément choqués par cet acte barbare, nos pensées vont aux nombreuses victimes, à leurs proches et aux habitants de Nice et nous voulons faire part de notre reconnaissance aux forces de l’ordre, aux services de secours et à l’ensemble des personnes mobilisées depuis ce drame.

La France est à nouveau endeuillée par un acte terroriste qui vise à la déstabiliser, à ébranler ses valeurs en frappant aveuglément des innocents, en répandant l’effroi et la haine.

Face à la peur, face à ces attaques répétées, mais aussi face aux tentatives de division et par respect pour les victimes, nous nous devons de rester solidaires.

Plus que jamais notre pays doit resté uni et rassemblé autour de ses valeurs de Liberté, d’ Egalité et de Fraternité.

La section socialiste d’Aulnay-sous-Bois

Actes terroristes de Magnanville et d’Orlando: la section socialiste d’Aulnay-sous-Bois exprime son émotion et sa solidarité

Les Socialistes d’Aulnay-sous-Bois tiennent à faire part de leur très vive émotion après l’assassinat odieux de J-B. Salvaing et J. Schneider, couple de policiers, à Magnanville.

En attaquant lâchement des fonctionnaires de police à leur domicile, laissant un orphelin de trois ans, c’est la terreur que l’on essaie de nous imposer, c’est la République qui est attaquée et que l’on veut déstabiliser.

Chacun de nous est endeuillé par ce drame. Nous tenons à apporter notre total soutien aux forces de l’ordre qui luttent au quotidien contre le terrorisme, au péril de leur vie, pour assurer la protection des Français.

La veille, c’est l’horreur de la fusillade meurtrière dans la discothèque d’Orlando aux États-Unis qui nous a tous affectés. Cet acte barbare dicté par la haine homophobe visait un lieu où les gens se réunissent pour faire la fête , un lieu fréquenté notamment par la communauté homosexuelle.

Comme lors des attentats de Paris, ces actes frappent des sociétés libres où c’est justement cette liberté qui est visée, liberté des points de vue, des croyances et des choix de vie dans toute leur diversité.

Nous exprimons notre solidarité aux proches des victimes de ces derniers jours, en France comme aux Etats-Unis.

Le Parti Socialiste d’Aulnay-sous-Bois

Hommage à Edith Kempa

En hommage à Edith Kempa , directrice du service animation seniors, malheureusement décédée en août dernier, le maire et l’ensemble du conseil municipal ont souhaité qu’une salle du foyer–club André-Romand porte son nom.

La cérémonie a eu lieu le mercredi 18 mai. Une plaque portant le nom d’Edith a été dévoilée devant une foule dense de seniors, d’agents municipaux, d’amis et d’élus.

Ce fut un moment chargé d’émotion lorsque la chorale du personnel, du 1er étage surplombant le hall d’entrée, a ouvert la cérémonie par des chants aériens d’ une grande beauté.

Ce fut encore de la musique et des émotions avec une création musicale et la chorale des seniors. Que de souvenirs avec la chanson de Jean Ferrat « Aimer » !  souvenir du spectacle « Festiv’ âge » de 2012 avec les textes de ce chanteur engagé qu’elle appréciait particulièrement. Lire la suite

Une distribution séparée des quartiers!

 

La municipalité d’Aulnay a distribué ce jeudi des centaines de drapeaux tricolores aux commerçants de notre ville afin de leur permettre de participer à l’hommage national rendu aux victimes des attentats. Nous saluons cette initiative qui contribue à répondre à la demande du chef de l’état.

Par contre, nous regrettons que les commerçants de la Rose des Vents n’aient pas reçu de drapeau. Pourquoi cette différence de traitement? Bruno BESCHIZZA et ses élus de la Majorité considèrent-ils que les commerçants des quartiers nord ne font pas partis de la communauté nationale. Une fois de plus le maire effectue un traitement différencié des quartiers!

En ce jour d’hommage national, l’union de tous a permis d’honorer la mémoire des 130 victimes et d’affirmer notre solidarité pour la défense de nos valeurs communes face au terrorisme.

Oussouf SIBY

10 jours après les attentats : recueillement et Etat d’urgence.

 

Il y a 2 jours, samedi 21 novembre, notre député Daniel Goldberg organisait dans sa permanence d’ Aulnay-sous-bois, rue Maximilien Robespierre, une réunion d’informations suite aux attentats de la semaine passée.

Cette rencontre s’inscrit dans la volonté du député d’échanger régulièrement avec les habitants de sa circonscription et plus particulièrement dans les moments difficiles. Lire la suite