En Seine-Saint-Denis, une rupture d’égalité inacceptable

Depuis des décennies, les difficultés de notre département et le manque de moyens sont bien connus.Les pouvoirs publics, pourtant, ne sont pas restés inactifs. D’indéniables efforts ont été consacrés, à la rénovation de l’habitat, à l’amélioration des transports en commun, même si elle reste trop lente, aux politiques sociales en direction des plus fragiles. Mais les inégalités entre territoires sont réelles: l’ Etat donne moins en Seine-Saint-Denis. Ce ne serait que justice que de planifier réparation et rattrapage en Seine-Saint-Denis et que dans ce département, les communes les plus riches partagent les richesses avec les communes plus pauvres.

C’est dire que le Plan Banlieue de Jean-Louis Borloo en faveur des quartiers en difficulté était attendu:

En voici les points essentiels : Lire la suite

Publicités

Les départements de petite couronne menacés par la réforme territoriale

Le Président Macron mise sur une capitale du XXIème siècle plus attractive, plus compétitive et sur une Métropole du Grand Paris (MGP) soi-disant « plus claire, plus dynamique » qu’ il veut « simplifier et rationaliser » en supprimant tout bonnement des niveaux de décision.

Quelques dates:

-1964 : la région parisienne, fortement peuplée, est organisée en 8 départements.

-1982 : la Loi Deferre organise la décentralisation en transférant des compétences de l’Etat aux collectivités territoriales (communes, départements, région).

-2015 : la loi NOTre Nouvelle Organisation Territoriale oblige les communes de la petite couronne à se regrouper en intercommunalité de 300 000 habitants minimum.

-1er janvier 2016 : création de la Métropole du Grand Paris la MGP (Paris et 130 communes). Les communes sont regroupées en 12 Territoires ou EPT Etablissements Publics Territoriaux (Paris et 11 territoires). Rappelons qu’ Aulnay est dans le T7 «  Paris, Terres d’Envol » comportant 8 communes (Aulnay, Villepinte, Blanc-Mesnil, Drancy, Le Bourget, Tremblay, Sevran, Dugny). Lire la suite