Rénovation urbaine de la Rose des Vents: historique et point sur la situation actuelle

Le Galion cristallise ces dernières semaines des avis opposés voire fantaisistes pour certains.
Nous tenons à revenir sur les faits :
En 2000, le Galion, totalement délaissé par le Logement Français est dans une situation catastrophique avec des commerces déjà bien dégradés et des commerçants très endettés.
Gérard SEGURA, alors Conseiller Général, se bat aux côtés des commerçants pour sauver leur situation et obtient du Logement français un moratoire sur leurs dettes.

En 2004, l’ANRU 1 est lancé (320 millions). Malheureusement, le Maire Gérard GAUDRON n’ y intègre pas la totalité de la démolition du Galion, ce qui posera problème par la suite.
Lorsque Gérard SEGURA est élu Maire en 2008, le PRU a très peu avancé et en 4 ans, les prix des travaux ont augmenté alors que l’enveloppe pour la Ville reste identique à celle de 2004.
G.SEGURA et ses élus doivent par conséquent revoir la programmation des travaux et font les choix suivants : rénover tous les logements de la Rose des Vents, Vent d’Autan compris, tout en oeuvrant pour obtenir les moyens nécessaires à la démolition du Galion et des 2 tours.
Notre position est claire : nous sommes POUR démolir cet ensemble très dégradé aux logements inadaptés, aux sous-sol murés depuis 20 ans, une structure qui favorise l’insécurité et des trafics en tout genre dont les habitants souffrent depuis trop longtemps. Lire la suite

Publicités

Aulnay Environnement appelle à une manifestation !

L’association Aulnay Environnement appelle à une manifestation ce Samedi 16 Septembre 2017 de 11h à 12h Place Jean Claude Abrioux (ex Camélinat) afin d’ exprimer son refus du parking souterrain prévu sous la Place.

Tout comme Aulnay Environnement, nous, élus socialistes, radicaux et républicains ainsi que les sympathisants, sommes favorables à une place sans voitures.gouterrain

Mais 2 solutions pouvaient être envisagées pour garder un parking dans ce secteur: ou un parking souterrain ou un parking silo dans le quartier. Lire la suite

Place J.C Abrioux ex Camélinat : une pétition contre le projet du Maire !

L’association Aulnay Environnement, lors de son assemblée générale du 16 mars a décidé de lancer une pétition concernant la modification de la place J. C Abrioux ex Camélinat.

Pétition ci-jointe, à renvoyer avant le 15 avril à l’adresse postale AULNAY ENVIRONNEMENT BP 91, 93 622 Aulnay-sous-Bois cedex.

Cette pétition rejoint nos préoccupations et c’est la raison pour laquelle nous la diffusons. Lire la suite

Monsieur BESCHIZZA, allumez la lumière !

Depuis quelques jours la grogne monte dans la population aulnaysienne concernant l’éclairage public de la ville. Comme chacun a pu le constater, les rues et les trottoirs sont plongés dans l’obscurité, le soir bien après la tombée de la nuit et le matin, bien avant l’apparition du jour.

 Alors que depuis plusieurs semaines, les changements saisonniers se font nettement sentir avec des jours plus courts et un temps automnal bien sombre, l’éclairage public n’a pas suivi. 

S’agit-il encore d’une nouvelle piste d’économies de la part de la municipalité ?

L’éclairage public relève du pouvoir de police du Maire !

M.BESCHIZZA et Mme MAROUN, à l’heure où les aulnaysiens reçoivent dans leur boîte aux lettres une propagande de 8 pages sur la sécurité, première priorité de votre municipalité, il faudrait revoir votre copie pour l’éclairage de la ville !

Lire la suite

Place J.C.Abrioux (ex- Camélinat) : le projet de « super bétonnage » du Maire !

Rappel des informations sur le legs Pecoroni, réserve foncière pour le collège et actions des élus socialistes.

Monsieur Pecoroni a légué à la Ville en 2010 sa propriété de 1 291 m2 mitoyenne du collège « Le Parc » pour un projet à usage scolaire ou périscolaire (logements instituteurs, terrain de jeux ou de sports, classes, piscine, gymnase…)

Pour le maire d’alors G. Segura et l’ensemble du conseil municipal, ce legs était l’occasion inespérée de pouvoir reconfigurer avec le Département, le collège « Le Parc »: reconstruire de nouveaux locaux sur ce terrain pour régler enfin les problèmes d’organisation et de sécurité dus aux 3 sites et avoir 2 vrais pôles fonctionnels, de part et d’autre de la place.

La nouvelle municipalité avec M. Beschizza a racheté le pavillon mitoyen de 317 m2 situé 13 Place Camélinat en septembre 2014 pour le même projet, portant la réserve foncière à 1 608 m2.

Coup de théâtre en Décembre 2015: M. BESCHIZZA décide de tout vendre à un promoteur !

Afin de bloquer cette opération qui ne respecterait ni le testament ni l’avenir du collège, nos elus socialistes ont voté CONTRE et ont déposé un recours au Tribunal administratif.

Lire la suite

Une inauguration du Parc Félix Fessard « aux petits oignons »

Tout était parfait le 7 juin pour l’inauguration du Parc paysager Félix Fessard : les pelouses bien tondues, un ruban tricolore qui attendait d’être coupé, la présence des architectes et paysagistes, de la directrice des Espaces verts, des agents municipaux, des élus, les cyclistes de la « fête du vélo» dont le parcours passait par ce parc … et d’une poignée d’habitants des immeubles voisins.

Il y avait aussi, bien que pas du tout invités et sans doute pas du tout attendus, d’anciens élus dont l’ancien maire Gérard Segura et enfin le député Daniel Goldberg.

Le maire B. Beschizza a débuté son discours, après un regard vers l’ancien maire, en déclarant qu’il était bien agréable pour un élu de faire des inaugurations. Il a insisté sur le fait qu’aménager une ville, c’était aussi prévoir des espaces verts et que les habitants, selon une phrase qui lui est chère ont besoin de « bon et de beau ».

Alors un petit rappel s’impose …

La création de ce parc, pratiquement terminé depuis 2 ans mais qui attendait les derniers aménagements, a été décidée par les élus de l’ancienne majorité .
Lire la suite

Les élus de l’opposition votent contre le PLU désastreux du Maire!

Mercredi 16 décembre s’est tenu le dernier conseil municipal de l’année avec le vote du Plan Local d’Urbanisme(PLU). Vous trouverez ci-dessous l’intervention de Guy CHALLIER, Président du groupe des élus Socialistes et Républicains au Conseil municipal.
Lire la suite

« Du bon, du beau, du bonnet…. d’âne !

Bruno Beschizza « Super BÉTONNEUR »

Dans la tribune d’oxygène de novembre 2015 l’adjoint au maire chargé de l’urbanisme rappelle les paroles de Bruno Beschizza. « Aulnay a le droit à du bon, du bien et du beau » et proteste vivement sur l’annonce de la création d’OIN (Opération d’intérêt National) sur le site de PSA. Lire la suite

Un conseil citoyen pour les aulnaysiennes et les aulnaysiens

Vous habitez dans les quartiers nord ou vous en êtes un acteur et vous avez envie de vous investir dans la vie de votre quartier ? Vous avez aujourd’hui l’opportunité de le faire en devenant membre du Conseil citoyen. Il vous suffit simplement d’envoyer votre candidature à la direction de la Démocratie de proximité & Politique de la Ville politiquedelaville@aulnay-sous.com où à 0democratielocale@aulnay-sous-bois.com .

Nés de la dernière réforme de la Politique de la Ville et des quartiers prioritaires plus précisément par la loi du 21 février 2014 « de programmation pour la ville et la cohésion urbaine , les Conseils citoyens permettent de réfléchir ensemble à l’aménagement, l’habitat, le cadre de vie, la santé, la sécurité, la culture, les sports et de devenir force de proposition. Lire la suite

Bruno Beschizza a encore frappé

Bruno Beschizza a encore frappé sur les ondes ce mardi matin 20 octobre.Ce maire hyper médiatisé a cette fois-ci distillé sur France info, une fois de plus de nombreuses  contrevérités.

Ce n’est pas 3000 demandes de logements sociaux que notre ville d’Aulnay-sous-bois compte mais bien plus de 10 000 demandeurs dont 8 à 9000 Aulnaysiens, qui aujourd’hui restent sans solution de logement contrairement à ce qu’il affirme. De toute évidence, le maire ne connaît pas le territoire où il s’est fait élire,  son erreur n’a donc rien d’étonnant, mais c’est peut être sa 1ère  adjointe en charge du logement qui lui a transmis de mauvais chiffres? Lire la suite