Budget 2020 : Les élus de gauche, écologistes et citoyens donnent de la voix et font des propositions !

Vous trouverez ci-dessous l’intervention prononcé par Oussouf SIBY au nom du groupe des élus de gauche, écologistes et citoyens: Aulnay en commun , mercredi 8 Juillet lors du vote du budget 2020:
Monsieur le Maire, Cher.e.s collègues,
La crise du covid-19 et ses 3 mois de confinement ont eu des incidences sur le budget et risque d’en avoir de nouvelles dans les prochains mois.
Vous notez d’une part une baisse des recettes pour la ville en restauration scolaire, centres de loisirs, petite enfance suite à la fermeture des structures et écoles, une baisse des dépenses suite à l’annulation de prestations et à la fermeture de certains services mais d’autre part, une hausse des charges de personnel.
On s’étonne par contre de la baisse de subvention à l’IADC de 63 000 € et surtout de 225 000 € à l’ACSA liée à leur diminution de recettes due au covid. C’est donc la double peine pour ces structures importantes dans la vie des aulnaysiens qui devraient au contraire être aidées par la ville en cette période difficile.
Votre gestion de la crise sanitaire a été partielle. Le nécessaire a été fait en direction des personnes âgées, nous tenons à saluer les services municipaux qui livraient les repas ou prenaient régulièrement des nouvelles des personnes les plus vulnérables.
Mais le compte n’y est pas. Il a manqué de réelles aides aux associations, aux familles en difficulté par des distributions de paniers repas, une aide aux élèves n’ayant pas le matériel informatique ….
Un bilan plus approfondi des recettes et des dépenses nous semble indispensable pour
connaître les conséquences réelles du covid-19 sur le budget : par exemple, en restauration scolaire, il y a bien une perte de recettes pour la ville, mais moins de charges (moins d’achats, moins de frais, un repas revenant à plus de 11 € alors que les prix d’un repas plafonnent à 5,80 ).
Au niveau des recettes d’investissements, grâce à une hausse importante des subventions et dotations, vous allez bénéficier d’un bon coup de pouce 45,6 M contre 33,2 M en 2019 soit 12 M de plus. Malgré cela, vous avez choisi d’emprunter à nouveau massivement, 32 M contre 24 au dernier BP qui représentent tout de même 70 % des recettes totales d’investissement, la dette n’a donc pas fini de grimper.
Les dépenses et des recettes totales sont réparties à peu près de la même façon qu’en 2019 :
On retrouve les mêmes choix budgétaires:
-Baisse sensible des moyens pour les services généraux,
-Inchangé pour l’éducation, la culture, toujours très faible pour la santé et le social.
-Hausse importante des crédits sports et jeunesse mais due entièrement à la subvention pour le centre nautique et non pour des actions en direction de la jeunesse.
-Sécurité /salubrité, 9 M pour 2020 suite à une augmentation des moyens humains, c’est sans doute positif pour une ville très étendue comme Aulnay . Mais l’effort financier supporté par les aulnaysiens pour la sécurité est donc de plus en plus, important, espérons que les résultats seront à la hauteur des attentes et que l’accent sera mis sur la formation de ces nouvelles forces de police.
Pour finir, quelques mots sur l’équipement large établi à 39 M.
Là encore on constate le poids de la dépense pour le stade nautique : plus de 8 M.
5 M pour le foncier, c’est important mais ce n’est pas de l’équipement.
Vous poursuivez les rénovations et aménagements en cours : écoles Savigny Perrières, (financées à 80 % par l’Etat), Jean d’Ormesson , Place Abrioux …
Les dépenses d’équipement augmentent, ce qui tend à montrer l’effort de la commune dans les équipements mais les chiffres sont trompeurs, il s’agit surtout d’une augmentation des immobilisations corporelles, seulement 12 M de travaux sur les 35 M prévus soit 1/3 des
dépenses totales.
A titre de comparaison en 2013, sur 40 M en équipement, 27 M de travaux soit les 2/3.
Et conséquence directe des emprunts successifs, les dépenses financières représentent 40 % des
recettes d’investissement.

 

En conclusion :
Le budget 2020 est touché par la crise du covid. Un bilan précis s’impose pour mesurer réellement l’impact de la crise sanitaire mais nous pensons que des moyens exceptionnels doivent être dégagés au plus vite pour éviter une catastrophe sociale : aide aux plus démunis, aux personnes en grande précarité suite à la perte de leur emploi, aux associations qui œuvrent auprès de la population, aux élèves pour un rattrapage scolaire, en complément des actions de l’éducation nationale.
Vos choix ne sont pas les nôtres, nous aurions investis grandement dans l’éducation : les écoles en réalisant des investissements massifs dans leur rénovation thermique pour gagner en dépenses de fluide : eau, energie, et mis le paquet sur les sanitaires. Dans la solidarité : l’aide aux familles : cantines : tarif plus juste et alimentation de qualité, sur l’isolation des logements pour gain de charge, sur un été pour toutes et tous après ce confinement et cet absence de vacances hors d’Aulnay pour beaucoup de familles…en lien avec les lieux culturels et environnementaux de notre ville, sur la sécurité routière et une ville piétonne et cyclable digne des enjeux climatiques et de la sécurité de nos enfants et de l’ensemble des utilisateurs de la route…vélo-école, piste cyclables, sas vélo, garage à vélo…une politique globale d’adaptation de notre ville au changement climatique, lutte contre les pollutions, le bruit qui touche les plus défavorisés de notre ville : végétalisation, isolation, réduction de la vitesse dans notre ville et sur les autoroutes bordant notre ville…
Une politique d’ouverture démocratique avec un budget participatif pour les conseils de quartiers, un budget pour les initiatives solidaires et environnementales gérées par les associations…
Vous poursuivez une politique injuste, de matraquage des tarifs pour les familles, qui réduit la place de la culture pour toutes et tous…nous voterons contre! Avec détermination et volonté de servir au mieux les Aulnaysiens.
Oussouf Siby
Conseiller municipal
Président du groupe des élus de gauche, écologistes et citoyens: Aulnay en commun