Soutien des sympathisants et élus PS, PRG à notre colistier suite aux dégradations à son domicile.

Rappelons que le 1er tour des élections municipales du 15 mars 2020 s’est déroulé dans un climat tendu tout particulièrement dans plusieurs bureaux de vote au nord de la ville. L’un de nos colistiers de la liste Aulnay En Commun, en tant qu’assesseur, avait constaté que plusieurs personnes identifiées comme des soutiens du maire sortant Bruno Beschizza se livraient à du racolage devant les bureaux de vote. Il leur avait demandé de cesser et de se disperser mais il avait été mis à terre, reçu des coups et des menaces de mort par ces personnes, dont le chauffeur du maire.

Notre colistier avait porté plainte et nous, candidats de la liste AEC, l’avions chargé de déposer un recours au Tribunal administratif de Bobigny pour ces faits et pour d’autres irrégularités.

Or, dans la nuit du mercredi 8 à jeudi 9, le véhicule et l’allée menant à la maison de notre colistier ont été dégradés. Les faits sont relatés dans Le Parisien qui signale par ailleurs que la mairie contactée n’a pas souhaité s’exprimer.

Nous apportons tout notre soutien à notre colistier et à ses proches, victimes d’un acte d’intimidation digne d’un autre temps et souhaitons que toute la lumière soit faite sur cette affaire.

Scandalisés par l’agression de notre colistier le jour du scrutin, nous condamnons ces actes de violence et demandons au maire de sanctionner ses collaborateurs.

Ces événements mettent en lumière un manque total de respect de tout opposant et le rejet systématique du débat démocratique fondamental dans notre république.

Vous trouverez ci-dessous le communiqué d’Aulnay en commun: