La CADA veut nourrir le débat politique.

L’association aulnaysienne la CADA, Cercle Amical Démocratique Aulnaysien a présenté la semaine dernière, au cours d’une réunion à laquelle nous étions présents , son ouvrage « Servir Aulnay-sous-Bois ».

La CADA rappelle qu’elle s’est constituée en 2014, après les élections municipales. Elle a tout d’abord fait le bilan de l’ancienne mandature, notant à la fois ses dysfonctionnements mais aussi les bonnes idées et les réalisations.

Elle a ensuite analysé  les actions de la municipalité actuelle.

Au cours de la réunion, l’association a dénoncé sans complaisance devant le maire présent en début de séance:  le manque flagrant de démocratie puisque les projets sont décidés par la majorité sans réelle participation des habitants – le bétonnage à tout va depuis 2014 – une gestion du budget alarmante suite à l’envolée de la dette – des irrégularités dans la gestion des ressources humaines – un manque d’engagement et un retard dans la mobilisation des partenaires pour mener les actions sociales – des problèmes de sécurité et de violence.

Suite à ses réunions régulières et aux 14 ateliers-débats sur la ville, la CADA a réalisé un ouvrage collectif « Servir Aulnay-sous-Bois ».

La CADA précise que ce n’est pas un programme électoral mais que ce livre veut être un point d’appui pour ceux qui souhaitent élaborer un plan d’actions pour la prochaine mandature.

L’ouvrage présente un certain nombre de propositions principalement pour l’ action sociale, la sécurité, l’urbanisme et le logement, l’ écologie, la politique de l’emploi, le développement économique …

Nous sommes en accord avec de nombreuses remarques et avec bon nombre de propositions présentes dans ce document.

Nous partageons ce même souci de débat démocratique et de vraie participation des habitants au devenir de leur ville.

Il nous semble par conséquent intéressant de prendre connaissance de ce document, d’en discuter et de partager des propositions concrètes et réalistes.

Les élus socialistes.

Publicités