Futur centre nautique : un candidat évincé pour une erreur dans le calcul des points !

Nous avons découvert au dernier conseil municipal que l’un des candidats qui postulait pour la Délégation de Service Public chargée de la construction et exploitation du futur Centre nautique , OPALIA a perdu le marché suite à une erreur matérielle de la commune dans le calcul des points obtenus par les 2 candidats.

La société OPALIA a adressé une lettre à la commune signalant cette erreur dans le classement des offres des candidats et demandant à l    a commune de retirer les décisions de rejet.

Apparemment, le coup n’aurait pas pu être rattrapé !

Cette erreur a 2 conséquences dommageables :

-il n’y a pas eu d’offre alternative.

-OPALIA demande 50 000 euros de dédommagement.

Décidément, c’est un nouvel épisode malheureux pour les aulnaysiens , privés de piscine pendant toute la durée du mandat et qui devront payer cette piscine pharaonique financée par un PPP Partenariat Public Privé, pendant 25 ans, soit un coût de 74 millions.

Ce n’est certainement pas ce que l’on attend d’une gestion vertueuse des finances publiques.

Cette erreur regrettable dans un calcul de points s’ajoute à celle faite au Territoire, beaucoup plus importante, concernant le marché de ramassage des ordures ménagères.

Un marché sous-estimé, dénoncé par le prestataire et dont la facture de l’accord transactionnel s’élève à plus de 990 000 euros pour mettre fin au dit marché le 30 juin 2019.

Certains élus, choqués par cette découverte, se sont abstenus dont le député Jean-Christophe Lagarde et pour Aulnay-sous-Bois, Marie-Jeanne Queruel PC et Guy Challier PS.

Publicités