La démocratie selon l’équipe municipale d’ « Aulnay respectueuse». 

Nouvelle manœuvre de Beschizza et de ses élus : à défaut de pouvoir supprimer les élus de l’opposition, ils leur coupent la tête dans les tribunes du bulletin municipal Oxygène ! Eh oui, ils ont osé ! Egalité oblige, les têtes des élus de la majorité ont disparu mais ce n’est pas bien grave puisqu’ils apparaissent à tout bout de champ dans le magazine avec un record de photos pour le maire…. Aucune photo par contre des élus d’opposition, c’est une première à Aulnay et çà en dit long sur la politique menée par le maire depuis 2014.

Qu’est devenu le fameux slogan « Aulnay respectueuse » de la campagne électorale de Beschizza ? Cet engagement fumeux a vite été démenti par des décisions diamétralement opposées : des moyens de communication essentiellement consacrés à la majorité (élus d’opposition exclus du site de la ville, du site web, tribune dans Oxygène fortement réduite).

Des élus d’opposition systématiquement exclus de la vie aulnaysienne. Les seules invitations se limitent aux commémorations des 11 novembre et 8 mai ! pas d’invitations aux événements festifs comme par exemple les vœux à la population. Elus de l’opposition exclus aux présentations des projets de la ville et aux inaugurations (aménagement du site PSA, démolition du Galion, marché de la Rose des Vents, souterrain de la gare …) alors que bon nombre de ces projets ont été menés par l’ancienne municipalité durant son mandat.

Ajoutons également des conseils municipaux non plus mensuels mais tous les 2 mois, sans débat politique. Certains points sensibles sont même traités , comme par hasard, en plein été.

Tout cela est pitoyable mais ne serait pas si grave si l’équipe d’ « Aulnay respectueuse » respectait au moins la population en l’informant correctement et en la consultant réellement pour tenir compte de ses avis.

C’est loin d’être le cas, les conseils de quartier de plus en plus espacés, se limitant aux présentations des projets déjà décidés par la municipalité … à une exception près : le plan de circulation , à l’ordre du jour de toutes les réunions depuis plus de 2 ans ! Pour le coup, les revendications des riverains sont entendues, d’où de multiples changements qui satisfont certains mais en mécontentent d’autres, une pluie de sens interdits aboutissant à un gymkhana insensé dans Aulnay.

Certaines réunions, importantes pour notre ville se font par contre dans le plus grand secret, comme la présentation du futur parking souterrain Abrioux, dans la pizzeria Place Camélinat !

Où était la population lors de la présentation du projet Val Francilia, le nouveau quartier sur l’ancien site de PSA ? Exposé réservé à des invités triés sur le volet. Il est d’ailleurs précisé dans Oxygène « présentation du projet aux acteurs économiques ». L’article met l’accent, chiffres à l’appui, sur le nombre d’emplois prévus, le nombre d’étudiants sur le projet campus, les services publics … mais rien, absolument rien sur les logements alors qu’il s’agirait de construire 2 à 3 000 logements dans une zone survolée par les avions…

Le maire vient de déclarer que le grand débat démocratique suite aux mouvements des gilets jaunes aura lieu à Aulnay-sous-bois. Nous en prenons acte.

Mais l’important, au quotidien pour les aulnaysiens, c’est d’être écoutés et de participer davantage aux décisions, au niveau local. Or, il est bien difficile de se faire entendre par cette équipe municipale qui depuis 2014 fait preuve d’opacité, d’autoritarisme et de mépris pour tout opposant, n’hésitant pas à multiplier les procédures judiciaires.

Publicités