Parking Abrioux : tout l’art de la majorité pour ne pas répondre aux questions de l’opposition !

La nouvelle Délégation de service public (DSP) qui se chargera du stationnement payant de la Ville a été présentée mercredi dernier en conseil municipal.

EFFIA exercera cette DSP, à partir du 1er novembre 2018 et pour 10 ans.

Moment stupéfiant lorsque nous avons voulu avoir des informations sur le futur parking souterrain Abrioux prévu sous l’ex Place Camélinat ! En principe, les documents mis à disposition des élus doivent leur permettre d’apprécier l’ensemble des paramètres afin qu’ils puissent se prononcer sur le sujet.Or, le projet du parking étant noyé dans l »ensemble de la DSP, aucun plan n’a été fourni aux élus, ni avant ni pendant le conseil municipal. Et pour cause, nous aurions immédiatement vu le problème relatif au périmètre de ce parking !

Cependant, nous sommes allés consulter le dossier EFFIA en mairie avant le CM. On voit clairement que les accès du parking sont déjà prévus sous le terrain légué à la ville par M. Pecoroni.

Nous avions accepté ce legs en 2011 avec le projet de le proposer au département pour une extension du collège. Mais fin 2015, B. Beschizza décidait de vendre le terrain pour la construction d’un immeuble. Suite à nos 2 recours, le maire doit impérativement justifier sa modification du projet initial devant le Tribunal de Grande Instance de Bobigny. Or, le jugement n’a pas encore eu lieu et si la modification est acceptée, elle devra faire l’objet d’une délibération votée en conseil municipal.

Réponses « hors sol » de la 1ère adjointe à notre demande d’éclaircissement sur les accès du parking: on n’est pas dans le sujet ! Les plans datent d’ il y a un an … vous avez consulté les plans de celui qui va exploiter le service stationnement  mais EFFIA n’est pas le constructeur … ce ne sont pas les plans du constructeur …on ne se comprend pas …

Ce genre de réponses en boucle pendant un bon moment. De qui se moque-t-on ?

Nous avions bien compris ! ces plans figurent sur le dossier EFFIA qui n’est pas le constructeur mais il ne les a pas sortis d’un chapeau ! Pour gérer le stationnement payant, il doit  travailler d’après les plans du constructeur qui lui remettra en principe le parking en janvier 2020 !

Si les plans ont été modifiés, eh bien c’est simple, nous demandons les plans définitifs pour voir si les accès passent sous le legs Pecoroni.

Pas de réponse de la 1ère adjointe … et le Maire ne peut l’aider, n’étant pas encore arrivé !

Nous faisons remarquer par ailleurs, qu’ EFFIA, même s’il n’est pas le constructeur, a constaté que la construction d’un parking souterrain à 2 niveaux était un chantier très complexe et risqué .

Il pointe « plusieurs contraintes identifiées » :

-des éléments hydrologiques en cours d’expertise.

-la présence de marnes, le risque de dissolution de gypse

-des risques de mouvements de terrain possibles sur ce secteur

-la présence de bâtiments anciens, semi-enterrés comme le Collège.

Le parking pour 100 places nécessitera un cuvelage très important , d’où des difficultés d’écoulement des eaux souterraines qui pourraient avoir des conséquences fâcheuses pour les immeubles voisins.

Réponse de la 1ère adjointe : EFFIA avait noté ces contraintes il y a un an, il est maintenant complètement rassuré  par le constructeur, il n’y a pas de problème !

En attendant les plans définitifs, rappelons que nous sommes favorables à une place sans voiture puisque c’était notre projet. Mais compte-tenu des contraintes techniques et des risques pour les riverains, nous pensions plutôt à un parking silo, moins cher, qui respectait les arbres et évitait un énorme cuvelage. Et actuellement, il existe du foncier, à proximité, pour réaliser un parking silo.

Publicités