Une école confessionnelle musulmane, hors contrat à ce jour, ouvrira en Septembre 2018.

Etape par étape, l’association aulnaysienne EMJF, Espérance Musulmane de la Jeunesse Française a réussi à obtenir de B. Beschizza la cession de l’ancienne école publique Bougainville pour la création de son école.
-1ère étape en Juillet 2017, B. Beschizza et ses élus prononçaient la désaffection et le déclassement de l’ école publique Bougainville vide depuis 2007, prêtée depuis 2010 à l’EMJF. Les élus de l’opposition avaient voté CONTRE car on pouvait à tout moment récupérer cette école en fonction des besoins et inquiets d’une vente possible à l’EMJF.
B. Beschizza avait alors répondu: «je m’engage à ne pas faire de cession »… «il n’y aura pas de cession, la parole d’un maire devant ses élus en Conseil Municipal».

-2ème étape le 4 Avril 2018, B. Beschizza confiait par l’intermédiaire d’un bail emphytéotique de 25 ans, l’école Bougainville déclassée à une association inconnue, crée depuis 3 mois « Education pour tous ». Qu’était devenue l’EMJF ? Il faut croire que B.Beschizza avait à cœur de ne pas éveiller les réticences d’une partie de son électorat par cet étonnant tour de passe-passe !

-Suite et fin au Conseil municipal du 18 juillet pour fixer les conditions de cession par bail:
-L’EMJF occupera 1 500 m2 et réalisera pour son propre compte des travaux estimés à 1M
-elle doit s’acquitter d’un loyer total sur 25 ans de 1,2 M ( 9 00 € par mois pendant 7 ans puis 2 933 € jusqu’à la 25 ème année avec possibilité de maintenir à 900 € pendant 3 ans supplémentaires.)
-si la Ville veut aliéner sa propriété durant toute la durée du bail, l’association aura la préférence.

Nous, élus PS et Radicaux, avons réaffirmé notre soutien à toute école privée, par souci d’égalité, à condition qu’elle soit sous contrat, c’est-à-dire qu’elle obtienne l’aval du Ministère de l’éducation nationale et l’embauche de professeurs des écoles rémunérés par l’ Etat, appliquant le Programme Officiel de l’éducation nationale. A ce jour, rien n’a été fait.
Nous avons questionné l’ensemble des élus de la majorité pour savoir s’ils étaient d’accord pour approuver la création d’une école privée hors contrat Education nationale dans l’ancienne école publique ? Leur vote unanime POUR le projet montre que B. Beschizza et ses élus cautionnent l’ouverture d’une école privée de confession musulmane hors contrat.

Le vote unanime de l’ensemble de l’opposition CONTRE ce projet manifeste notre inquiétude quant au respect des contenus pédagogiques et des programmes de l’ Education nationale.

B. Beschizza n’a pas pu masquer les choses bien longtemps, c’est bien l’EMJF qui occupe les locaux et qui va créer son école privée. Pour preuve au cas où on aurait encore des doutes, le tweet de l’EMJF après le vote annonçant la création de l’école Philippe Grenier (1er élu converti à la religion musulmane). Ci dessous le tweet retranscrit.

« Bonjour/ Salam Aleykoum,
Nous sommes fiers de vous annoncer que l’association Education pour tous a obtenu le vote de la majorité au conseil municipal. Le bail aura une durée de 25 ans à compter de la signature de celui-ci. Notre école Philippe Grenier ouvrira ses portes en septembre 2018. Nous tenons à remercier toutes les personnes qui ont participé de près ou de loin à l’élaboration de notre projet.
Barakallah o fikoum » (merci)
L’équipe EMJF – Groupe scolaire Philippe Grenier.

Publicités