Démission d’un Adjoint, la majorité de B.BESCHIZZA dans la tourmente

Le vote de deux adjoints au Maire pour une autre liste que celle proposée par Bruno Beschizza lors du Conseil municipal extraordinaire du 28 Juin pour la désignation des délégués pour les élections sénatoriales est visiblement l’arbre qui cachait la forêt . C’est en réalité une crise beaucoup plus profonde que traverse la majorité LR-UDI. Vendredi 14 Juillet Mohamed Ayyadi, Ajoint au Maire chargé de la Vie Associative, des Sports et de la jeunesse annonçait sur sa page Facebook sa démission. Pour beaucoup d’Aulnaysiens cette nouvelle n’est pas une surprise, cette rumeur circulait depuis plusieurs semaines, sans être démentie. Quelles sont les raisons de ce divorce après trois ans de mandat ?

L’autoritarisme du Maire ? Le manque d’autonomie dans les délégations? Le manque de considération voire le mépris du Maire pour les quartiers Nord ? On peut lire la déclaration si dessous sur la page Facebook de Mohamed Ayyadi :
« Les conditions n’étant plus réunies pour assurer mes fonctions au sein de la majorité, j’ai décidé de rendre mon écharpe d’adjoint au maire accompagnée de mes délégations.
Le projet pour lequel nous avions été élus nous avait permis de créer une prise de conscience sans précédent dans les différents quartiers de la ville et un espoir qu’il m’est impossible de décevoir. Une prise de conscience qui nous oblige à repenser la manière de faire de la politique.
Aulnaysien je suis né, Aulnaysien je suis et Aulnaysien je resterai .
Les anciens schémas utilisés jusqu’à présent sont aujourd’hui dépassés.
Si ma démission peut servir à une prise de conscience qui peut faire bouger les lignes alors Aulnay aura tout à gagner…
Alors « Aulnay sera gagnante ». »

Mohamed a eu le courage de rendre sa délégation, nous lui souhaitons bon vent ! Toutefois plusieurs interrogations restent pour le moment sans réponses ! Mohamed Ayyadi va t-il quitter la majorité ? Va t-il démissionner du Conseil Départemental ? Allons nous assister dans les jours et les semaines à venir à de nouvelles défections dans les rangs du Maire? Une chose est sure Bruno Beschizza ne passera pas un été tranquille et encore moins une fin de mandat sans vague.

Oussouf SIBY 

Publicités