Le stade de Coursaille en couverture d’Oxygène : ironie ou incroyable maladresse ?

Connaissant les projets actuels du Maire à propos de cette piscine, comment ne pas être surpris par cette photo qui semble dire :

Voyez comme notre piscine municipale est belle ! Une structure remarquable et de magnifiques bassins extérieurs …. eh bien, cette piscine va être démolie!

Comme le souligne l’Association « Aulnay environnement » dans son communiqué du 9 février,

« Voilà qu’Oxygène apporte un argument de poids contre la destruction de l’ancienne piscine, en affichant en première page une superbe photo de la piscine qu’ont fréquenté les Aulnaysiens. L’élégance et la qualité architecturale du site sautent aux yeux. Le bulletin étant distribué à tous les habitants de la commune, le caractère patrimonial de l’ensemble devient pour tous évident…. » (inventaire du Conseil Général article L.123.7 du code de l’urbanisme : le stade nautique de Coursaille, bâtiment remarquable).

Malgré le temps perdu , il est encore possible de réfléchir aux 2 principales options: sauver la piscine actuelle en la rénovant (réfection totale et mise aux normes estimée à 9 millions), avec éventuellement de nouveaux espaces , ou tout raser pour une super piscine de 32 millions.

Rappelons les propos de Guy CHALLIER, Président du groupe des élus socialistes et républicains, lors du conseil municipal du 1er Février  :

« Paris rénove ses piscines ayant un caractère patrimonial comme notre stade de Coursaille. Ces actions prolongent leur durée de vie bien au-delà des soi-disant 20 ans tout en garantissant à ces équipements une évolution tenant compte des exigences actuelles .

Vous avez donc encore la possibilité au travers du cahier des charges qui sera remis aux groupements du PPP , de demander que ces 2 offres soient étudiées :

-un projet de rénovation et extension de l’actuelle piscine avec éventuellement l’intégration de nouvelles prestations.

-un projet de démolition /reconstruction totale. »

L a 1ère option, la rénovation demandée depuis 3 ans, permettrait de trouver un bon compromis pour un coût maîtrisé, tout en sauvegardant un bâtiment remarquable cher aux aulnaysiens .

Les élus socialistes

Publicités