AUTOLIB le fiasco de BOLLORE

Selon de CANARD ENCHAINE du 4 janvier 2017, BOLLORE prévoit un déficit de 179 millions d’euros d’ici la fin du contrat AUTOLIB. Mais ce contrat (2011-2023) de délégation de service public prévoit que les pertes seront prises en charge par BOLLORE à hauteur de….60 millions d’euros maximum. Pour qui le reste du trou soit 119 millions ? Réponse : pour les mairies qui devraient se partager la douloureuse.

Pour autant, cette prestation bien qu’assez onéreuse peut s’avérer utile dans certaines situations notamment la nuit mais ne peut se pérenniser au détriment des contribuables Aulnaysiens.

Une nouvelle fois, l’équipe municipale BESCHIZZA/MAROUN qui se targue de bonne gestion va sans doute faire payer aux contribuables Aulnaysiens les erreurs de gestion de BOLLORE avec le concours de B BESCHIZZA qui a peut-être oublié de lire le contrat dans le détail. Mais que ne ferait-on pas pour faire plaisir aux amis de SARKOZY.

Marc MOREL

Publicités