Grève du personnel des crèches municipales : Bruno Beschizza fuit ses responsabilités et voudrait faire le lien avec la loi travail !

Un rappel du contexte s’impose :

Depuis plus d’un an, les équipes des crèches municipales d’Aulnay multiplient les communiqués pour alerter les élus et la population  sur la dégradation de leurs conditions de travail et leurs difficultés grandissantes pour accueillir dans de bonnes conditions les très jeunes enfants : baisse du nombre de personnes qualifiées, obligation de polyvalence à outrance, déplacements fréquents d’une structure à une autre ….

Le 17 mai, l’ensemble du personnel de la Petite enfance :  agents de service, auxiliaires de puériculture, éducateurs et éducatrices de jeunes enfants ont manifesté devant la mairie et décidé d’un mouvement de grève reconductible.

Mais plutôt que d’assumer ses choix politiques, notamment celui de réduire les moyens à ce service de la petite enfance, le Maire opte une nouvelle fois pour l’esquive et la fuite en avant. La RESPONSABILITE, c’est un mot qui ne fait pas beaucoup écho chez lui.

Nous apprenons que le champion en titre des contre-vérités fait croire  dans une lettre envoyée aux parents ayant un enfant dans une crèche municipale que la grève du personnel communal est en lien direct avec les mouvements sociaux de protestation contre la loi travail.

Voici un extrait de son courrier :

« Plusieurs événements ou manifestations expriment sous différentes manières un mécontentement contre les mesures gouvernementales. Ainsi, une organisation intersyndicale comprenant 7 syndicats nationaux invite les étudiants et les salariés du service public:transports, écoles, collèges à poursuivre la protestation contre le projet de Loi Travail

L’un de vos enfants a fréquenté l’une des crèches municipales d’Aulnay -sous-bois cette année. Un préavis de grève reconductible dans les crèches municipales est annoncé à compter du mardi 17 mai ….. 

Face à cette situation pénalisante pour les familles, la Ville mobilise tous les moyens afin d’assurer la continuité du service public …. »

Faire croire aux parents que la grève est la conséquence des mouvements sociaux en lien avec la loi travail, c’est trop facile !  Mais comment penser que les Aulnaysiens sont assez naïfs et si peu au courant des difficultés du personnel communal dans les crèches de la ville ?

Oui, ce sont bien les crèches municipales d’Aulnay qui sont en grève car le personnel municipal proteste contre les conditions de travail imposées par Bruno Beschizza et Séverine Maroun !

Faut-il rappeler au maire que tous ces agents sont sous son autorité ? Et non sous celle du gouvernement ou du département ?

Plus de deux ans après son élection , il serait temps que le Maire écoute enfin les Aulnaysiens et tout particulièrement en ce moment, les équipes chargées de l’accueil des tout petits de notre ville.

Oussouf SIBY

Photo: mon aulnay

Publicités