Le député rend compte de son action mardi 17 mai!

Comme Daniel Goldberg l’a fait l’année dernière, il souhaite de nouveau  rendre compte auprès des Aulnaysiens de son action en tant que député et échanger avec les habitants sur les initiatives qu’il a prises ces douze derniers mois et des initiatives à prendre d’ici la fin de cette mandature. Vous trouverez-ci dessous l’invitation pour deux moment d’échanges qui se tiendront le mardi 17 mai à 19H30 à la salle dumont (face à la gare) et le vendredi 20 mai à 19h30 à la salle gainville(Face au Conservatoire de musique):

« Madame, Monsieur,

Depuis 2012, comme je m’y étais engagé engagé, je vous rends compte régulièrement de mon action. Au niveau national comme dans nos villes, je veux promouvoir une démocratie plus vivante, plus à l’écoute des citoyens. C’est le sens des échanges directs que je souhaite avoir avec vous. Après les attaques terroristes que nous avons subies, nous devons opposer un sursaut citoyen à ceux qui ne supportent pas de voir la France comme un pays de liberté, d’égalité et de fraternité.

Dans le même temps, malgré des décisions importantes visant à rétablir la situation économique, nous devons toujours relever le défi d’un chômage et de difficultés de vie que connaissent de trop nombreuses familles. C’est pour cela que je me suis engagé afin que les aides aux entreprises soutiennent effectivement l’investissement productif et les créations d’emplois.

Député d’Aulnay-sous-Bois, de Bondy et des Pavillons-sous-Bois, je veux que les décisions prises à l’Assemblée nationale se traduisent plus concrètement dans nos vies quotidiennes. Aussi, je reste attentif aux évaluations que vous pouvez en faire, qu’il s’agisse de l’accès à l’éducation, à la santé, au logement, au droit à la sécurité ou à des conditions de vie de qualité.

Malgré nos difficultés, nos villes et leurs habitants participent beaucoup à la richesse de la France, à son développement, à sa créativité. Aussi, il nous faut sortir des nombreux blocages qui l’handicapent, des discriminations en tous genres qui le minent, des présupposés qui nous divisent : nous devons apprendre à conjuguer au présent l’égalité et la citoyenneté au quotidien.

Un projet de loi en ce sens sera prochainement débattu à l’Assemblée nationale et je vous propose d’y contribuer : faîtes-moi connaître vos propositions ! C’est pour en discuter librement ensemble que je vous invite à deux moments d’échanges, que j’organiserai cette année sous forme d’ateliers :

Mardi 17 mai à 19h30 à la salle Dumont(Face à la gare)- Vendredi 20 mai à 19H30 à la salle Gainville(22 rue de Sevran au Vieux Pays) 

Dans l’attente de vous retrouver à cette rencontre, je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à l’assurance de mes salutations les meilleures. »

Publicités