Comment la majorité redécouvre la cérémonie de remise des cartes électorales…

L’association JAIM’ Aulnay enfonce des portes ouvertes ….

L’association politique de droite JAIM’ Aulnay, les Jeunes Amis de la Majorité municipale d’Aulnay-sous-Bois (crée en décembre 2015) nous fait part de son extraordinaire initiative envers la jeunesse aulnaysienne dans son communiqué de presse du 11 mai 2016 !

En voici un extrait :

« L’association a écrit le 30 janvier 2016 une lettre à Bruno BESCHIZZA, Maire d’Aulnay-sous-Bois, pour lui proposer la mise en place d’un événement citoyen à destination des jeunes de notre ville. Cette initiative pourrait permettre, par exemple, au Maire et à son équipe municipale de recevoir en mairie les nouveaux électeurs afin de leur remettre leur carte électorale, véritable passeport symbolisant l’acquisition d’une partie des droits et devoirs du citoyen, comme cela se fait dans d’autres communes. Cette cérémonie Républicaine permettrait alors de montrer par sa solennité l’importance des enjeux civiques et des valeurs de notre pays démocratique à l’ensemble des jeunes présents. Le 16 février dernier, nous avons eu la joie de recevoir une réponse positive de l’édile ….. »

Cette association dont la mission principale est de relayer la bonne parole de la municipalité se glorifie largement de cette initiative envers la jeunesse alors que cet événement est déjà prévu par le code électoral et oublie curieusement de préciser que leur mentor Bruno Beschizza a rompu avec cette cérémonie de citoyenneté célébrée précédemment, dès son élection.

Nous suggérons donc aux membres de cette association la lecture attentive des communiqués officiels de l’administration française et des circulaires du Ministre de l’Intérieur qui précisent:

La cérémonie de citoyenneté permet au maire de rencontrer chaque jeune de 18 ans nouvellement inscrit sur la liste électorale de sa commune pour lui remettre sa carte d’électeur, en le sensibilisant aux droits et devoirs du citoyen. Elle se déroule entre le 1er mars et le 31 mai de chaque année, et en dehors des périodes de campagne électorale officielle.

L’ancien maire Gérard SEGURA accordait une grande importance à cette cérémonie, moment fort pour les jeunes accédant à la majorité et au droit de vote. Il conviait chaque année à l’hôtel de ville tous  les jeunes de 18 ans  pour leur remettre leur première carte d’électeur et le livret du citoyen. Lors de cette cérémonie officielle, l’ancien maire rappelait les principes fondamentaux de la République et les droits et les devoirs des citoyens. Il insistait sur l’importance de voter, d’exprimer par son bulletin de vote ses opinions, de choisir ses représentants et ses dirigeants, acte par lequel tout citoyen contribue à la mise en place des pouvoirs publics et à l’institutionnalisation de la démocratie. Au cours de cette cérémonie de citoyenneté, le maire, en tant qu’agent de l’Etat est astreint à un devoir de stricte neutralité mais peut souligner à cette occasion la pluralité des sensibilités politiques, base de tout système démocratique.

Par conséquent, nous espérons que la remise des cartes électorales sera faite, non pas comme le demande l’association « par le maire et son équipe municipale » mais par l’ensemble des membres du conseil municipal, élus de la majorité et de l’opposition……. geste démocratique élémentaire envers une opposition que le maire « oublie » systématiquement  de convier aux événements.

Ainsi, un an avant des élections importantes dans notre pays, le maire renoue avec cette cérémonie de citoyenneté… décidément la demande des Jeunes Amis de la Majorité est une belle aubaine qu’il fallait saisir avec empressement…. mais la ficelle est un peu grosse !

Oussouf SIBY

Publicités