Tribune de l’opposition du mois d’Avril 2016 !

Budget 2016 : transfert d’impôt sur les usagers

Les Orientations Budgétaires montre un budget 2015 tout juste équilibré et des choix pour 2016 alarmants. Pour ajuster son budget, le Maire veut faire porter l’effort financier, non pas sur l’ensemble des aulnaysiens mais sur les usagers des services de la ville. D’où l’augmentation des tarifs cantine, centres de loisirs qui ont lésé tant de familles.
Or nous sommes tous, selon notre âge ou nos besoins, des usagers bénéficiant de l’éclairage, des routes, des parcs, des écoles ou des aides aux aînés.
Augmenter les tarifs, c’est transférer l’impôt sur les usagers en pénalisant les jeunes ménages, les familles ou les retraités aux revenus modestes.
Un budget doit être basé sur la solidarité, chacun cotisant selon ses moyens.
Par souci d’économies, des services sont par ailleurs dégradés (fermeture des antennes sociales, piscine condamnée, CAP menacé) et des associations sont en difficulté.
Quant aux 3 priorités du Maire : sécurité, propreté, réussite éducative, elles sont en déficit de résultats !
Malgré 29 M d’emprunt en 2 ans, les investissements ont chuté à 17,5 M en 2015 et seront de 20 M à partir de 2016. C’est l’arrêt ou le ralentissement des programmes urbains et le risque d’une dégradation rapide du patrimoine puisque 20 M couvriront à peine les travaux courants.

La Métropole du Grand Paris veut lutter contre les inégalités territoriales. Il aurait été important que le Maire, président du T7, nous dise que sa priorité était d’obtenir avec d’autres élus, une solidarité entre territoires et un rééquilibrage financier vers les villes en difficulté.

Evelyne Demonceaux
Conseillère municipale
Groupe des élus socialistes et républicains

Publicités