La municipalité boycotte les représentants des parents d’éléves

Nous avons appris hier par l’intermédiaire  d’un représentant des parents d’élèves qu’une commission périscolaire se tiendra le 18 février prochain de 18H à 20H à l’hôtel de ville, en présence des services municipaux de la ville, l’IFAC, l’élue en charge de l’Education et de la Restauration municipale, l’élue en charge des activités périscolaires et de la réussite scolaire et quelques représentants de parents d’élève.

La direction de l’éducation via son directeur annonçait pourtant il y a quelques semaines que la mise en place de cette commission serait ouverte à tous les représentants des parents d’élèves et que les invitations étaient en signature auprès de l’élue en charge de l’Education et de la restauration municipale.

Comment expliquer ce revirement?

Comment peut-on réunir une commission sur un sujet aussi important, sachant tous les problèmes qui ont été relevés par plusieurs parents d’élèves de toutes les écoles de notre ville, sans les convier ?

Comment penser rassembler les parents autour de ce projet en n’informant pas l’ensemble des parents de la ville? Je note que cette invitation a été adressée à seulement trois représentants de parents d’élèves.

Bon nombre de représentants de parents d’élève sont surpris  de la démarche de la municipalité, qui au lieu de fédérer les parents d’élèves les divise au sein de cette nouvelle commission, qui pourtant s’inscrit dans le cadre du Projet Éducatif Territorial (PEDT).

Vous trouverez ci dessous l’invitation envoyé à quelques personnes:

CP

Oussouf SIBY

Publicités