Quand le burlesque s’invite aux repas de nouvel an des seniors…..

Les cérémonies de nouvel an  organisées par la municipalité, festivités où doivent régner bonne humeur et cordialité sont en principe l’occasion privilégiée pour le Maire et les élus de saluer les habitants. Seulement voilà, il y a élus ….. et élus …

Dimanche dernier, nous avons assisté Monsieur Daniel GOLDBERG, notre député et moi-même,  ancienne adjointe au Maire auprès des seniors, à des scènes des plus comiques lors de l’accueil des seniors à la Salle Scohy pour le dernier repas du nouvel an.

Afin de saluer les seniors, nous nous sommes placés à l’entrée de la salle à la suite du Maire et de 3 élus de la majorité mais nous avons très vite découvert que nous étions les indésirables du jour !

Ainsi, les membres du cabinet du Maire nous demandent immédiatement de nous disperser dans la salle, seuls les 4 premiers élus restent à la porte ! La file des élus est trop longue pour les invités !

La ficelle est trop grosse ! Nous décidons de continuer à accueillir les habitants.

Les membres du cabinet insistent en disant : « vous faites toujours des histoires …. respectez la démocratie ….. BONDY, municipalité de gauche n’invite pas l’opposition …avec  Gérard SEGURA vous n’invitiez personne, on fait comme vous …. »

Daniel GOLDBERG leur signale leur erreur : à BONDY, le Conseiller départemental  LR (ex UMP) était sur scène avec les élus de la municipalité et a participé au repas.

Doutant des propos du député, ils téléphonent immédiatement pour vérifier l’information !!!

Mais comment pourraient-ils se débarrasser de ces deux intrus de l’opposition ? Comment faire pour neutraliser leur présence ? Une personne se poste alors juste devant nous, bras écartés pour faire barrage de son corps afin d’arrêter net les seniors et de les diriger vers les vestiaires !

Mais la position est difficile à tenir ! Le vestiaire est très vite engorgé et les seniors résistent. Ils veulent faire comme d’habitude, c’est-à-dire repérer leur table, s’installer tranquillement et aller déposer les manteaux lorsqu’il n’y aura plus d’attente. Ils contournent tout simplement l’obstacle pour poursuivre leur cheminement tout en saluant les élus sur leur passage. Échec du stratagème !

Mais comment procédaient les municipalités précédentes lors des repas pour les seniors ? avec les Maires de droite, c’était clair : aucun élu de l’opposition n’était invité.

Durant le mandat de Gérard SEGURA , nous avons assoupli le protocole, ce que feint d’ignorer M.BESCHIZZA et son cabinet.

3 élus de l’opposition étaient invités à la table du Maire pour les 4 jours : Monsieur GAUDRON, député et ancien Maire, Monsieur CHAUSSAT, conseiller général et Monsieur AMEDRO, conseiller régional.

Les autres élus de l’opposition qui le souhaitaient venaient saluer très librement les seniors et avant de prononcer son discours, M. SEGURA  invitait tous les élus présents à le rejoindre sur scène.

Les temps ont bien changé ! Cet excès de zèle, pour ignorer ou mettre à l’écart l’opposition de façon aussi comique, tire un trait sur la belle promesse électorale d’une municipalité qui se voulait RESPECTUEUSE !

Evelyne DEMONCEAUX

Publicités