Décès de Madame Gisèle DELAYE-THEPAUT, victime de « l’usine-poison . »

C’est avec beaucoup d’émotion et de tristesse que nous apprenons le décès de  Madame Gisèle DELAYE-THEPAUT, chirurgien dentiste et orthodontiste installée depuis 1967 à Aulnay-sous-Bois.

Elle est malheureusement l’une des 140 victimes décédées ou malades recensées à ce jour , victime du CMMP, l’usine d’amiante  installée en plein cœur d’Aulnay.

L’an passé, consciente de la gravité de sa maladie, elle avait voulu apporter son témoignage dans un article du Parisien. Profondément révoltée par la révélation d’une maladie causée par le simple fait d’avoir habité dans un quartier proche de l’usine, elle déclarait :« le malheur a voulu que nous soyons sous les vents portant les poussières d’amiante vers le nord ».

Elle déclarait aussi « je veux faire tout ce que je peux pour révéler ce scandale ».

La triste nouvelle de son décès montre, une fois de plus, qu’il fallait impérativement démolir au plus vite cette usine en ruine qui risquait de répandre ses fibres mortelles pendant encore de nombreuses années.

Aujourd’hui l’usine a disparu, le site est sécurisé, un dispositif national recherche des milliers de personnes exposées pour les informer et une équipe locale a ouvert une permanence.

Nous souhaitons à la famille de Madame DELAYE -THEPAUT tout le courage nécessaire pour affronter cette douloureuse épreuve. Je pense tout particulièrement à Monsieur THEPAUT qui, malgré la maladie de sa femme, a été le plus longtemps possible présent et actif au Conseil des Seniors que j’avais l’honneur de présider sous l’ancienne municipalité.

Evelyne Demonceaux

 

 

Publicités