Bruno Beschizza a encore frappé

Bruno Beschizza a encore frappé sur les ondes ce mardi matin 20 octobre.Ce maire hyper médiatisé a cette fois-ci distillé sur France info, une fois de plus de nombreuses  contrevérités.

Ce n’est pas 3000 demandes de logements sociaux que notre ville d’Aulnay-sous-bois compte mais bien plus de 10 000 demandeurs dont 8 à 9000 Aulnaysiens, qui aujourd’hui restent sans solution de logement contrairement à ce qu’il affirme. De toute évidence, le maire ne connaît pas le territoire où il s’est fait élire,  son erreur n’a donc rien d’étonnant, mais c’est peut être sa 1ère  adjointe en charge du logement qui lui a transmis de mauvais chiffres?

Les Aulnaysiens eux connaissent cette triste réalité, la surpopulation, le mal logement ainsi que le développement séparé des quartiers entraînant  la ghettoïsation  que l’actuelle majorité organise aujourd’hui.

Ce matin le maire déclare « il faut que les gens puissent sortir de leur ghetto, de leur prison… la mixité sociale ne se décrète pas, c’est au niveau local qu’on va mettre en place des outils pour que des gens se rencontrent ». Hélas il ne suffit pas de le dire mais de le faire. Il est essentiel de rappeler qu’il n’existe pas de mixité sociale, sans que celle-ci soit inscrite sur tout le territoire de la ville. Malheureusement, ce n’est pas le cas avec Bruno Beschizza, c’est le social, la densification pour les quartiers Nord et la protection à tout prix du Sud , surtout pas de logement social , même pas quelques PLS (niveau supérieur dans les logements sociaux) afin de faire vivre le parcours résidentiel.

Avec Bruno Beschizza, c’est comme avec Sarkozy, tous propriétaires! C’est bien mal connaître la réalité socio-économique de la population de notre ville que de croire à cette chimère. Bon nombre de nos enfants seront des locataires sociaux heureux, avant de devenir eux aussi un jour propriétaire de leur propre logement. Un slogan ne fait pas une vraie politique du logement, en lien avec la dure réalité qui pèse sur les habitants .

Guy CHALLIER

Publicités